Croire que les choses se produisent trop lentement ou trop vite est illusoire. Le synchronisme est parfait. Chaque chose arrive toujours en son temps... Rien ne nous arrive qui n'ait d'abord été senti et pensé. Pour créer le futur, il faut y croire sans réserve. Auteur inconnu

vendredi 18 novembre 2011

Intermède musical...

La leçon de piano avec Nora

Adorable...


Pour Herbert et Zed xxx

vendredi 4 novembre 2011

Ying et Yang de retour

Pour les nouveaux venus, je vous présente Yang, c'est mon compagnon de vie.

Le vendredi soir, nous adorons nous retrouver devant un bon souper parce que la semaine, nous vivons chacun dans notre petit cocon. Deux artistes, ça vit chacun dans son monde. Pourtant ,on aime bien sentir que l'autre est là, quelque part dans la maison. Sans l'autre, ce ne serait pas pareil, moins lumineux. Bref, nous sommes faits l'un pour l'autre. Deux indépendants de nature...

Il faut écouter la conversation de ce souper. Mémorable...

- Tu sais, je suis vraiment heureuse, dans tous les sens du mot. Je suis bien avec toi et sans toi... Si je pouvais être là dans ma peau et avoir 20 ans... Mais c'est impossible hein, à cause de l'expérience...

Je le sens réfléchir, vraiment, il me regarde dans les yeux et lance:

-Attends, je vais aller chercher quelque chose...

Je me sens stimulée. Une conversation profonde nous attend sans doute. Puis, Yang revient:

-Tiens regarde ça.

-Quoi, qu'est-ce que c'est? Le catalogue IKEA!!!

-Oui oui. C'est le mur que je veux avoir dans ma pièce de musique, qu'est-ce que t'en penses?

....

-Mais tu sautes du coq à l'âne!

-Bien oui, c'est toi qui m'a appris.

...

__________

-Bien moi je t'aime et je sais que je vais passer toute ma vie avec toi. Et toi?

- Bien je pense que oui...

- Ah oui?

- Alors, je suis la femme de ta vie? Dis-moi, dis-moi...

Il faut dire que je le bouscule un peu en lui flattant les cheveux. Et je l'éloigne aussi en même temps... Étrange cette adversité... Je sais qu'il ne répondra pas ce que je veux entendre, on s'entend, mais c'est pas grave, ce n'est qu'un jeu.

-Réponds, aller, dis-moi quelque chose... Alors? Je suis la femme de ta vie?

-Bien, tu es une femme!

...