Croire que les choses se produisent trop lentement ou trop vite est illusoire. Le synchronisme est parfait. Chaque chose arrive toujours en son temps... Rien ne nous arrive qui n'ait d'abord été senti et pensé. Pour créer le futur, il faut y croire sans réserve. Auteur inconnu

mercredi 25 juillet 2012

Stone comme ça

Changement de style, température et lumière intérieure oblige. Avec ce soleil radieux et vent de fraîcheur qui frétille tendrement sur mon corps, comment dire...Et bien je me sens...

 Rolling Stones!

Get off of my cloud
1965





jeudi 19 juillet 2012

Et un ange passa...

Alors que je cherchais désespérément une interprétation vraiment à mon goût de cette Étude de Chopin, je suis restée subjuguée par cette jeune interprète. Certe, la qualité de l'enregistrement n'est pas terrible mais je retiens mon souffle tout au long de l'interprétation sensible de cette jeune pianiste.
Cela me bouleverse qu'une toute petite fille possède tant de maturité et une telle grandeur d'âme...

 Chopin
 Nouvelle Étude No. 1 en Fa mineur




"La musique nous sauve de grands malheurs"


Pour   A.

samedi 14 juillet 2012

Coup de coeur...

Eva Cassidy, un talent exceptionnel, une grande artiste partie trop tôt...

mercredi 4 juillet 2012

Descente

Lorsque, le jour de la fête des mère, je suis arrivée dans l'appartement de Fafouin, le choc fut brutal. J'ai compris à quel point sa vie fonctionnait dans la désorganisation la plus totale...

_Tu m'avais dit que tes choses étaient dans des boîtes?

-Bin oui, tout est prêt, y a pas de problèmes!!!

Je l'observais, lancer pêle-mêle son linge dans un grand sac vert...

Est-ce qu'il est propre ce linge?

-Bin oui!

Je sonde, un 360 degré rapide et discret autour de la pièce. Je déprimais intérieurement. C'était la désolation la plus totale: des mégots de cigarettes mêlés à la poussière qui tournoyait dans tous les sens, des bouteilles de boisson vides, des grains de tabac, de l'urine de chien sur le sofa mal lavé et du poil partout, en plus des trous dans les murs, rappelant ses élans de colère. Au milieu, du linge jonchait le sol, éparse.

-As-tu un tournevis maman?

-Non. Tu m'as dit que t'avais tout ce qu'il fallait!

-C'est que je n'ai rien pour défaire la table...

J'avais tellement hâte de sortir de cet endroit.

-Laisse faire la table. On va la laisser là. Je vais t'aider à sortir tes choses.

Nous avons déposé ses objets personnels dans le cabanon de ma mère et tous ses vêtements se sont retrouvés ici, chez moi. Lorsque nous sommes arrivés à la maison, Fafouin fouillait à tâton dans ses sacs, cherchant désespérément des morceaux de linge...

-Mon beau garçon, comment fais-tu pour vivre de cette façon?

-Je me le demande moi-même...

Pour ne pas me sentir frustrée, j'avais décidé de fêter à la fois l'anniversaire de Fafouin et la fête des mères en même temps. Raclette au menu. Faut se faire plaisir quand-même...


Lorsqu'enfin je fus seule, je décidai de jeter un coup d'oeil dans les deux grands sacs de linge: des bas qui tiennent tout seul, tout tout était à laver.

Mon pauvre garçon, où es-tu rendu, sur quelle planète vis-tu...

...

Durant la semaine, Fafouin désirait postuler pour un emploi chez Provigo, endroit qu'il convoite depuis longtemps, c'est bien payé. Après son entrevue, s'installant à mes côtés dans la voiture:

-Je ne pense pas que je vais avoir ce travail maman. Ils font des recherches, j'ai un casier...

J'étais si peinée pour lui et en même temps, pas étonnée du tout. Ils sélectionnent. Les portent se referment tranquillement autour de lui... Le chemin sera difficile, très...

...

La semaine dernière, après l'avoir accompagné pour quelques courses je le ramenai à la maison pour le diner.

Il avait perdu son cell dans un parc et je sais qu'il jase beaucoup au téléphone.

_ Je veux simplement te prévenir que j'aurai besoin de mon téléphone, j'ai des appels d'affaire à retourner.

J'étais dans l'impossibilité de travailler. Il était constamment sur la ligne et les conversations qu'il avait tournaient de plus en plus au drame. Il criait, hurlait!

Stop, terminé. Pas ici. 

-Fafouin, je veux que tu sortes, c'est assez. Va régler tes différends à l'extérieur!!!

Mais il continuait de plus bel, téléphone en main, sur le terrain.

-Tu ne comprends pas, c'est assez, pas ici!!!

Il ne voyait plus, n'écoutait rien, concentré à régler ce litige avec je ne sais trop qui au bout de la ligne.J'ai donc pris la ligne dans une pièce à côté...

-C'est assez, va régler tes problèmes à l'extérieur, j'ai besoin du téléphone...

Il s'est alors complètement désorganisé, la tempête, et, dans un état second, lança précipitamment le téléphone de toutes ses forces à l'autre bout de la cuisine, donna violemment des coups de pieds dans la chaudière remplie d'eau devant lui. Puis, posant le regard rapidement autour de lui pour chercher à voir ce qu'il pouvait bien continuer à démolir, il posa le regard sur mes cages à hamsters. Restons calme, pas le moment de perdre les pédales. J'avais très peur...

-Je te donne exactement 10 secondes pour sortir de la maison, sans quoi j'appelle la police.

-SI T'APPELLE LA POLICE, JE TE RENIE!!!!

-Alors, renie-moi mon garçon...

Il n'avait pas du tout l'intention de partir et s'est réfugié au sous-sol. Je suis sortie à l'extérieur avec le téléphone et j'ai fait le 911.

-VITE, DÉPÊCHEZ-VOUS, MON FILS EST EN TRAIN DE TOUT BRISER DANS LA MAISON!!!

Fafouin fuit de la maison à toute vitesse, laissant la porte toute grande ouverte. J'ai pu récupérer mon petit chien de justesse. Il s'apprêtait à sortir en courant.

...

Défense de revenir à la maison... Jusqu'à nouvel ordre...

...

Fafouin me téléphone. Il a pris une décision et veut aller en désyntoxe. Yan et moi allons le chercher en voiture.

- Ça me prend du linge pour me changer. Est-ce que je peux passer à la maison?

-NON. Je te fais une valise et je vais la déposer chez Mamie.

Je me suis rendue compte qu'il n'était pas sérieux dans ses intentions lorsqu'il me dit;

-Mais avant d'aller en thérapie, je vais encaisser mon chèque et m'acheter du linge. Aussi je veux me faire faire un tatou.

....

Je n'avais pas de nouvelles de lui depuis vendredi dernier lorsqu'avant-hier je reçu un appel à frais viré. Alors voilà, ce n'était qu'une question de temps. Fafouin a commis un vol avec menace au couteau. 9 mois de détention.

À suivre...

-