Croire que les choses se produisent trop lentement ou trop vite est illusoire. Le synchronisme est parfait. Chaque chose arrive toujours en son temps... Rien ne nous arrive qui n'ait d'abord été senti et pensé. Pour créer le futur, il faut y croire sans réserve. Auteur inconnu

dimanche 10 juillet 2011

La force de Fafouin

À tous,
je vous reviens dès que je peux.

Je ne veux pas le faire sans vous dire que mon fils Fafouin, depuis sa sortie de détention, le 24 mai dernier, est demeuré en chambre 10 jours, a déménagé par la suite dans un beau petit logement ensoleillé avec son amoureuse qui est aussi son amie d'enfance . Ils ont aussi trouvé tous les deux du travail. Ce pas qu'il a fait est énorme et, peu importe le reste, il sait qu'il pourra toujours y revenir.
Présentement, je l'accompagne du mieux que je peux, son père est mourant. Fafouin demeure à deux minutes à pieds de l'hôpital où réside son père présentement. Je vous demande à tous d'avoir les meilleurs de vos pensées pour mon Fafouin...




Fafouin xxx

28 commentaires:

NanouB973 a dit…

chaque jour mes pensées vont vers toi et Fafouin, alors encore plus à présent pour ce moment si dur à vivre...

Est-il besoin d'autre mot que te témoigner mon affection immense, mon amie Nanou
Ton fils est sur la bonne route... et il surmontera cette épreuve , par sa force et la tienne j'en suis ocnvaincue depuis que je vous connais..
dis lui bien combien je pense à lui...

Une femme libre a dit…

Il a mes meilleures pensées et toi aussi, Nanou la Terre et son père également. Quelle qu'ait pu être leur relation, ton fils va vivre un deuil à la mort de son père. Espérons une réconciliation, de la paix pour tous dans les derniers moments. Amitiés. Et douceur.

Air fou a dit…

Et pour toi, ma chère Nanou!

Un jeune qui n'a jamais eu le père auquel il aurait eu droit (il y aurait tant à dire sur ces cercles vicieux dont il est si difficile de se sortir) qu'il va perdre sans jamais l'avoir eu. Une délivrance en même temps, et on espère, pas de culpabilité importante à long terme. BRAVO Fafouin!

Chapeau bas à TOI!

Zed

Lise qui n'a pas de blogue a dit…

Nanou,

ton fils n'a jamais eu un père présent, mais en tout cas il a une mère extraordinaire, qui l'aime, le soutient et l'encourage. Nul doute que le décès de son père le touchera, même s'ils n'étaient pas proche. Mais tu seras là, comme toujours, pour le soutenir.

Ton fils a progressé à pas de géant depuis que je te lis, et cette fois la lumière au bout du tunnel est la bonne, et non celle d'un véhicule qui s'approche pour l'écraser...

Bravo Nanou, et bravo Fafouim!

L'impulsive montréalaise a dit…

J'envois plein de belles pensées. À ton fafouin. Mais aussi à toi qui est aussi au milieu de tout ça. Même s'il y a quelques tournants plus sombres, rappelle-toi que la direction est la bonne.

Jackss a dit…

Nanou,

Mes pensées et mes émotions vous accompagnent. Ces moments sont très évocateurs pour moi. Peu importe ce qu'il a été, le départ de son père est toujours un événement marquant qui a une influence qu'on ne peut soupçonner à l'avance.

Je suis avec vous de tout coeur.

Bouda a dit…

Je vous porte tous, Fafoin, son Papa, sa petite amie, toi, Yang... dans mes pensées et mon coeur. Douleur et renouveau s'entremêlent pour Fafoin. Tout est si fragile, mais la force de l'amour est puissante. Et c'est l'amour qui restera après l'épreuve.

Lalie a dit…

C'est une tonne de douces pensées que je destine à Fafouin aujourd'hui, à son papa, à toi Nanou, sans oublier ton compagnon.
Je parcours avidement chacune de tes lignes, je suis ravie quelques fois, triste aussi parfois, souvent ... mais je m'incline toujours devant ta manière d'appréhender la situation. Ton amour de mère, démesuré, celui que, seule, une maman peut comprendre force mon admiration.
Amicalement à toi Nanou.

Simo a dit…

je pense à vous, passe une belle journée pleine de bonheur.

herbert a dit…

Bonjour, Nanou.
Mais tu n'as pas besoin de nous le demander.
Il n'y a pas de jours que je ne pense à lui. Tu le sais.
Et son père qui se trouve dans la tourmente la plus grave peut ajouter à sa maturité même si ces moments sont difficiles pour lui.
Et pour toi aussi.
Je t'embrasse bien fort.

Zoreilles a dit…

Quel qu'ait été le rapport entre son père et lui, ces jours-là sont très intenses en émotions. Heureusement, tu es là, ton conjoint aussi, sa conjointe aimante, vous saurez bien entourer Fafouin pendant ces moments difficiles.

J'espère qu'ils auront, son père et lui, cette conversation ultime ou ce regard échangé, ce silence fertile et rempli d'amour, même imparfait, mais qui lui apportera la paix dans son coeur pour devenir de plus en plus cet homme extraordinaire auquel on s'attache tous.

Le factotum a dit…

Une pensée pour toi, Nanou.
Un beau bravo à ton fils, pour le cheminement qu'il vit présentement et une prière pour son père.

NanouB973 a dit…

Je pense à vous quasiment dix fois par jour....

et au papa aussi
devant une si dure réalité, pais en lui, en toi, en ton fils...
chacun a son chemin sur terre, delumière, ou de croix

mais chacun à sa façon, laisse une trace...

et l'on ne peut défaire ce qui a été fait

cet homme, le papa de fafoui, t'a, à mes yeux, fait le plus beau cadeau dont on puisse rêver : ton fils, VOTRE fils

une fin de vie est si dure, douloureuse, angoissante, qu'elle se passe pour lui dans la sérénité, et que ton fils ne voit que la lumière qui l'attend, sur sa route

je pense à vous tous ma belle québéquoise

Fitzsou, l'ange-aérien a dit…

Mes pensées partiront du Grand Nord vers ton Fafouin... ça va aller, tu vas voir... xoxoxo

Nanou La Terre a dit…

J'arrive ici et suis profondément touchée par tous ces tendres et gentils commentaires... Des petites larmes, merci...
Pour le moment la situation est grave mais stable pour le papa. La même chose était arrivée l'an dernier. Des cellules sanguines (Les éosinophiles) avaient attaqué ses poumons déjà affaiblis par une grave et rare maladie pulmonaire qui a été diagnostiquée l'an dernier. Il était sous forte dose de cortisone mais n'a pas suivi à la lettre la posologie et a ensuite arrêté les traitements... Maintenant, les cellules ont attaqué le système nerveux de son corps et les médecins ne savent pas encore si le foie et le coeur ont été attaqués. Il est présentement en cardiologie et sous fortes doses de cortisones.

Fafouin demeure à 2 minutes à pieds de l'hôpital et va le voir chaque jour.Sa petite amie est là pour lui. Il est très bien entouré. xxx

Je vous reviens pour commenté chacun de vous xxx

Anonyme a dit…

Cher Herbert, vous dites les choses si bien. Très belle et très juste la dernière phrase.

Belle Nanou, malgré la souffrance inhérente à la situation de son père et l'inquiétude qui en découle, votre billet m'a fait chaud au coeur. J'ai été émue, heureuse, soulagée même, par cette victoire après une dure bataille. J'y ai aperçu une lueur permanente.

Femme Libre a raison, espérons une réconciliation, des coeurs plus paisibles, qui l'aideront dans cette épreuve si difficile pour un jeune garçon.

Je pense à Fafouin souvent et j'aime avoir de ses nouvelles. Merci de partager avec nous.

mammouth

NanouB973 a dit…

je t'aime fort

Fée des bois a dit…

Je t'envois un p'tit coup de baguette magique afin que tout se passe pour le mieux, pour toi, pour ton Fafoin.

J'apprends beaucoup sur la ténacité, la générosité et... l'amour, à chacune de mes visites ici. Merci beaucoup.

Nanou La Terre a dit…

Nanoubis,
tes petites pensées ont eu un effet positif. En effet, pour une 2e fois en un an, le papa de mon fils s'en est tiré de justesse. Bien que très faible, il est retourné chez lui avec de très fortes doses de cortisone.

Nanou, je crois effectivement mon fils sur une route que je ne l'avais jamais vu emprunter. Faut dire que j'ai aussi beaucoup beaucoup poussé...

Je te remercie de tant de bons mots. Sans toutefois crier victoire tout de suite, je crois que tu as de très bonnes radars!

Femme Libre,
un gros merci à toi...
je crois sincèrement que tout est sur la bonne voie pour leur réconciliation. Je les laisse s'arranger avec ça. Le papa, bien que très faible a pu regagner son logement.

Zed,

merci beaucoup! Mais je puis t'assurer que je vais très bien. Tu sais, ce qui se passe entre eux n'est plus de mon ressort. Mon fils est majeur.Il faut savoir se retirer le moment venu. C'est vrai qu'il n'a pas eu le père auquel il avait droit mais ça reste son père et il en retirera ce qui a pu être positif. Et puisqu'on ne peut rien effacer du passé, je crois qu'il faut faire avec et regarder aujourd'hui. Je ne crois pas que mon fils culpabilisera. Il est intelligent et a beaucoup de bagages à l'intérieur de lui.Il saura faire la part des choses. Son papa ne vivra pas vieux mais en ce moment, ils passent de bons moments ensemble. Mon fils est très généreux de son temps pour son père, il sait que ses jours sont comptés.

Nanou La Terre a dit…

Lise qui n'a pas de blogue,
j'aime bien ta dernière phrase: ce n'est pas la voie "d'un véhicule qui s'approche pour l'écraser". Je n'ai jamais vu mon fils tenir aussi longtemps sans trop consommer, sans commettre de délits. Il travaille, il demeure avec sa blonde dans un bel endroit qu'ils se sont dénichés. Tout ça est vraiment positif et il sait qu'il pourra toujours y revenir s'il dérape. Je serai là mais tu sais, je dois tranquillement m'éclipser. Je sens qu'il a sa vie maintenant.
Tu sais, ça fait beaucoup de bien d'avoir un peu de répit!
Merci beaucoup à toi...

L'impulsive montréalaise,
un gros merci... Je ne suis pour ainsi dire au milieu de rien de dramatique. Il ait très bien mener sa barque lui-même et il est aimé de sa petite amie et bien entouré.
Oui, oui, je sens que la direction est la bonne, parfaitement!

Jacks,
c'est si gentil...Mon fils a été au chevet de son père à tous les jours. Il a un coeur d'or et, c'est son père après tout. Tes bonnes pensées ont sûrement fait un bout de chemin vers Fafouin, j'en suis convaincue. Je le sens solide, brave, en contrôle de sa vie, pour la première fois...

Nanou La Terre a dit…

Bouda,
ma grande amie... Merci... Oui, surtout renouveau. Rien n'est pareil comme avant. Mon fil se transforme, pour le mieux . Sans doute, Bordeaux a eu son effet sur lui... Sans crier victoire, je savoure pleinement ses belles réussites et son courage à ce Fafouin d'amour.

Air fou a dit…

Permets-moi une incursion rapide, chère Nanou, afin de t'inviter chez moi. Je crois que cela t'intéressera.

Le temps file si vite, n'est-ce pas? ces deux ans qui parurent une éternité. et pour cause, et le moment vient de s'éclipser de plus en plus.

xxx Zed ¦)

Joan Durand a dit…

Chaque pas compte, même les plus petits. Bisous à Fafouin et toi. xoxo

Solange a dit…

Mes pensées vont pour Fafoin et pour toi aussi. C'est moments difficiles sont très importants pour lui.

Nanou La Terre a dit…

Lalie,
merci, c'est gentil... Tu sais, dans la tristesse, il faut toujours essayer de comprendre ce qui en ressort de positif car il y a toujours quelque chose à apprendre, peu importe ce qui arrive!
Le papa est retourné chez lui, faible mais bon... Jusqu'à la prochaine hospitalisation.

Simo,

merci beaucoup. C'est surtout à Fafouin que revient la médaille, il est très fort intérieurement.

Herbert,
ton commentaire me touche... C'est vraiment gentil et apprécié tu sais... je pense aussi que les épreuves comme celles-ci peuvent faire grandir mon fils. Je vois aussi son grand coeur. Il a été près de lui tous les jours.

Nanou La Terre a dit…

Zoreille,
Fafouin n'est pas très bavard avec moi mais sa copine m'a dit qu'il avait beaucoup pleuré. Oui, il est bien entouré. Je reste plus discrète car il a son amie de coeur avec lui.
Tu sais, Fafouin demeure avec sa meilleure amie qui est devenue son amie de coeur. Ils se sont trouvés du travail et un très joli appartement. Mon fils semble vraiment fier de lui. Je le lui répète aussi. mais, plus important, son père lui a aussi dit et ça, veut veut pas, ça pèse dans la balance pour un jeune homme.
Cela me touche que vous soyez tous aussi attaché à lui. C'est pourtant vrai qu'il est sympathique, c'est un beau et bon garçon avec le coeur sur la main... Merci beaucoup Zoreille xxx

Le factotum,
vraiment c'est super gentil de ta part et très apprécié, merci...

Nanoubis,

il faut quand-même penser à toi, tu sais comme c'est important... Mais j'apprécie vraiment tes bonnes pensées qui, j'en suis certaine, sont remplies d'amour vrai.
Bien sûr qu'on peut défaire ce qui a été fait. C'est incroyable quelques fois comme le destin des gens arrangent souvent les choses et pensent à la fois les plais.Je n'ai rien à faire, tout se fait naturellement et sans effort de la part du papa avec son fils. Ça, ça va aider beaucoup Fafouin. Son papa est revenu chez lui. Pour combien de temps, je ne sais pas... C'est étrange ce que tu me dis, t'as pas idée. Le papa de Fafouin m'a remercié au téléphone de lui avoir donné ce si beau et bon garçon...J'en ai ensuite fait de même... Malheureusement, la fin de vie de son père ne sera pas facile, douloureuse même. À cause des fortes doses de cortisone, il sera dans un prochain temps, tout probablement condamné à la chaise roulante en plus de ses graves problèmes pulmonaires. Depuis l'an dernier, une espérance de vie de tout au plus 5 ans si tout va bien, ce qui n'est pas le cas...

Fitzou, l'ange-gardien,

merci, merci beaucoup... Et bien, ça va, tu vois, ça va!

Mammouth,
c'est vrai qu'Herbert a toujours les mots justes. Sensible et délicat il est...
Alors, toi aussi tu la perçois, cette lueur permanente? Je me demande si c'est un rêve... Si je m'attendais. Mais, je faisais confiance malgré les apparences trompeuses.
C'est ce qui se passe; un père reconnaissant les efforts de son fils et il en est fier et le lui dit. C'est si important pour lui. Merci beaucoup de toutes ces belles pensées, merci... xxx

Fée des bois,

le coup de baguette a fait son effet, merci beaucoup... je pense que Fafouin a une force intérieure très grande. Je lui dit souvent et en remercie le ciel xxx

Zed,
tu penses si j'ai aimé ton incursion. J'ai lu et suis allée lire le texte de la travailleuse social. Je trouve ça si important que je vais le mettre intégralement dans un billet prochain. C'est exactement ce que je pense aussi... Encore une fois, merci Zed xxx

Joan Durand,

oui, je suis entièrement d'accord avec toi, chaque pas compte mais celui-là dépasse mes espérances les plus grandes.Merci beaucoup xxx

Solange,
merci beaucoup à toi... je sais que ce sont des moments importants pour lui. Il a de la peine mais semble le vivre très bien. De plus, il est extrêmement bien entouré. Je remercie le ciel. Ce sont de bons moments tout de même...

NanouB973 a dit…

Ma Nanou

tu sais combien je ressens chacun des mots que nous échangeons ici ou ailleurs, car "je ressens" Fafouin, et surtout j'avance énormément en sachant tirer des traits sur mon lourd passé de handicap avec ma maman et depuis 5 ans que nous nous sommes expliquées, réconciliées, comprises, nous pansons chacune nos plaies..
à l'heure proche d'un départ difficile, il est fort bien que père et fils apprennent à se rapprocher, à se pardonner leurs erreurs, et avancer, cela apisera l'un et l'autre, et toi avec...

ne t'inquiètes pas, je me protège aussi à présent , je suis capable de vivre les soucis de ceux que j'aime, sans me les approprier , ce qui est un superbe progrès et me donne encore plus la possiblilité d'aider ... alors pas de souci pour moi, mon amie..

je vous embrasse fort Fafouin et toi...et souviens toi que je t'ai tjs dit qu'il trouverai son chemin, qu'il s'en sortirait, je lui ai tjs fait confiance ...

Nanou La Terre a dit…

Ma tendre Nanou,
merci... merci infiniment xxx