Croire que les choses se produisent trop lentement ou trop vite est illusoire. Le synchronisme est parfait. Chaque chose arrive toujours en son temps... Rien ne nous arrive qui n'ait d'abord été senti et pensé. Pour créer le futur, il faut y croire sans réserve. Auteur inconnu

dimanche 11 mars 2012

Ma chanson de vie

Chanson de vie et d'espoir
Une résurrection
De luminosité et de vent
Chanson de liberté
Que toujours
Je respire à pleins poumons...

Pour Fafouin et Vé xxx


Les années poussière

Tombent les années-lumière
Sur les saisons prisonnières.
Mais un jour,
Tomberont les années d'haine
Sur les saisons qui s'enchaînent,
Au nouveau jour

Viendra le temps,
La vie à rebours commencera...
Éternel retour,
De cet instant ne finit pas.

Tombent les années-misère,
Sur les vagues solitaires.
Mais demain,
Tomberont les années d'Ève
Sur l'horizon de nos rêves,
Sans lendemain.

Viendra le temps,
La vie à rebours commencera.
Éternel retour,
De cet instant ne finit pas.

Tombent les années-poussière,
Sur les prisons saisonnières
Et je sais,
Tomberont sous les décombres,
Les prisons des années sombres,
À tout jamais.

Catherine Lara, 1972


9 commentaires:

Le factotum a dit…

Hum! comme cela sent le printemps!
L'éclosion de la vie, le bonheur retrouvé!

herbert a dit…

Bonjour, Nanou

Comme je partage ce billet qui est comme une plume qui trouve son chemin en écrivant dessus.

Merci beaucoup.

Je t'embrasse bien fort

Jackss a dit…

Bonjour Nanou

J'ose à peine le dire. Je ne suis pas sûr d'avoir compris. Ce que je ressens, c'est le compte à rebours qui défile avec les saisons, une à la fois, dans la même séquence, mais inlassablement en nous rapprochement de la fin.

Chacune doit être sentie avec de plus en plus d'intensité puisque le compte finira par s'arrêter. On ne sait pas quand chacune des saisons sera la dernière. Mais on sait qu'un jour ce sera le cas.

Peu importe le sens réel du texte inspiré par l'auteure. Elle a beaucoup de sens pour moi.

Amitiés

Solange a dit…

Une très jolie chanson,espoir en l'avenir meilleur.

Laluna a dit…

Belle découverte pour moi!
Merci!

Jackss a dit…

J'aime bien ces photos d'érablières, Nanou

Ça n'existe pas ici. Il faut parcourir plusieurs centaines de kilomètres pour en voir une.

J'ai un cousin qui en possède une près de Granby. L'an dernier, il était venu m'en apporter quelques boîtes. Il faudra bien que j'aille lui rendre visite.

Laure a dit…

Merci de ce partage :-)

Gros Bisous ✰✰✰ Laure ✰✰✰
http://suivre-mon-etoile.blogspot.com/

Nanou La Terre a dit…

Le Factotum,
oui... Et ça vient avec cette bouffée de chaleur qu'on a reçu depuis la semaine dernière. La vie qui explose quoi!

Herbert,
la plume trouve souvent son chemin lorsqu'elle est dictée par le chemin de l'âme, n'est-ce pas? xxx

Jackss,
pourquoi oses-tu à peine le dire? Chaque personne est en soi une planète, comme le dit si bien Yang, mon conjoint.Même règle pour tous cependant; chacun doit partir vers l'autre monde. Consolation: on ne sait jamais quand. C'est pourquoi tout est relatif! C'est pas parce qu'on est plus vieux qu'on partira avant. La vie est si fragile et ne tient qu'à un fil...
J'ai toujours trouvé cette chanson très inspirée. Y'a comme ces petits miracles des fois. Et je me demande toujours dans quelle circonstance, à quel moment, ces paroles ont rejailli, comme un petit miracle. Les chansons inspirées et remplie de sens m'ont toujours profondément attirées.

Nanou La Terre a dit…

Solange,
oui, le renouveau, mais pas seulement en chaque saison mais en chaque jour nouveau qui recommence xxx

Laluna,
super! Une découverte à retenir, vraiment, les paroles, les couleurs, tout xxx

Jackss,
ah bon, je ne savais pas qu'il n'y avait pas d'érablières dans le nord.
Ici, je me procure le sirop chez ma filleul à raison de six contenants par année. La dernière boîte est un pur délice: dans le frigo, elle est devenue onctueuse comme le sirop de maïs...

Laure, je dois aller te visiter xxx