Croire que les choses se produisent trop lentement ou trop vite est illusoire. Le synchronisme est parfait. Chaque chose arrive toujours en son temps... Rien ne nous arrive qui n'ait d'abord été senti et pensé. Pour créer le futur, il faut y croire sans réserve. Auteur inconnu

lundi 3 août 2009

Accalmie

Bon çà y est. Je sais où il est. Enfin, il est en vie.

Mon Dimanche fut totalement improductif à tous les points de vue. Je me suis levée en larmes, morte d'inquiétude. Après le déjeuner et, la journée aidant et s'y prêtant à merveille avec sa petite pluie perpétuelle, croyant simplement m'assoupir un peu, j'ai dormi toute la journée! C'est bien pour dire, on a beau être en forme physiquement, à un moment, la fatigue et l'inquiétude nous rattrape et on a besoin d'un petit répit. Alors, le corps a parlé et au diable le reste, je me suis écoutée.

Pendant le week-end, tranquillement, j'avais fait ma petite enquête personnelle. J'avais laissé un message à un ami que Fafouin fréquente régulièrement. J'ai aussi contacté la maman d'un jeune qu'il fréquente et qui est à peu près dans la même situation que lui. Elle a été superbe et a pris des renseignements. Je sais qu'il a couché au moins une nuit dans une cabine d'autobus...

Finalement, Fafouin m'a appelé en soirée...

-Oui maman? Qu'est-ce qu'il y a? Je reviens et plein de mes amis me disent que tu es inquiète et qu'il faut que je te rappelle!!!!

Tiens donc...Il est insulté. Excellent....Je vais me gêner encore? C'est pas parce qu'il ne vit plus ici que je vais cesser de l'éduquer.

-Effectivement, je suis inquiète. Où est ton père?

-Je ne sais pas

- Bon. Oui, je suis inquiète. Cette semaine je te demande de me rappeler, tu ne le fais pas, ton père n'est pas là et je savais que ta blonde partait en camping vendredi. Et je sais que tu es dans la rue...

-J'étais parti avec ma blonde et ses parents. Je suis revenu hier soir. Et je repars mercredi prochain, jusqu'à Dimanche.

-Je te rappelle que t'as un rendez-vous important la semaine prochaine.

-Je sais, mais je vais le changer....

.....

-Ses parents sont d'accord?

-Oui!!!

Je ne vais pas plus loin car çà c'est une partie qui ne m'appartient pas. C'est à son père d'y voir même si je sais pertinemment qu'il n'y voit pas. Et si j'embarque là-dedans et m'en mêle, je risque de perdre le peu de contact que je maintiens avec le père pour mon garçon.

-Écoute, si tu ne veux pas que je te fasse honte en appelant tes amis, t'as simplement à me rendre mes appels, ou me dire où tu vas si tu pars pour longtemps, car je me soucie de toi et je t'aime, compris???

-Ben oui...

(J'espère que le message est clair...)

-Bon, tu sais que je suis à la maison. Çà fait un bout de temps qu'on s'est pas vu. Si tu as le goût de venir jaser un peu, tu es toujours le bienvenue...

-Oui, oui...Mais là faut que je te laisse...

-D'accord, je t'aime...

-Moi aussi ...

Aujourd'hui est aujourd'hui et demain sera demain. Il fait si beau. Je profite de cette merveilleuse journée de soleil sans trace d'humidité. Adèle est heureuse de sa petite marche de santé. Le nez au vent, une odeur subtile de fleurs caresse mes narines. Ne jamais oublier de respirer et de sentir la vie, toujours belle et prête à nous accueillir, les cheveux au vent.





5 commentaires:

Pur bonheur a dit…

Il est très débrouillard Fafoin!
Belle qualité je trouve.
Les gars sont pressés d'avoir l'air autonome face à leur maman.
Mais intérieurement, ils sont bien contents d'en avoir une! Surtout une comme toi pleine d'amour pour lui. Allez! Profites du beau temps et dis toi qu'il vieillit et prend ses expériences.

Grande Dame a dit…

Ouf. Soulagement.

Je pense comme Pur Bonheur. Ton fils, je ne le pense pas du tout démuni intérieurement. En fait, on dirait qu'il collectionne des expériences.

Il est beau, il dégage quelque chose de tellement attachant, de bon, de spirituel, presque. Ses agissements sont incohérents avec ma perception de lui.

Je ne peux croire autre chose qu'il s'arrêtera un jour pour regarder sa vie, faire un constat et décider de changer de cap tout simplement parce qu'il vient de le décider.

Je comprends que tu t'inquiètes parce qu'inévitablement, il doit vivre avec les conséquences de ses gestes. Il a beau avoir une conscience, s'il fait des gaffes et est plein de bonnes intentions, son dossier suivra.

Ouin. Cher Fafouin!

Nanou La Terre a dit…

Pur Bonheur,
il est très débrouillard en effet. J'aimerais qu'il utilises sa débrouillardise de façon plus positive cependant..Il est venu faire son tour hier. J'avais des biscuits sur le comptoir qui l'attendaient, sans savoir qu'il viendrait. Et il y a toujours ses 3 repas préférés au congélateur au cas où... Avant de partir, il m'a embrassé tendrement. Pas facile, il est dans la rue. Je trouve important qu'il sache que je l'aime quoi qu'il arrive... Merci de tes bons mots. En passant, j'avais une réponse pour toi dans mon billet du 27 juillet.

Grande Dame,
peut-être pas démuni intérieurement mais mêlé, entre deux monde à choisir, tu comprends? Merci, tu l'as vu, tu sens çà toi aussi. C'est ce que je ressens aussi. Un équilibre qui ne va pas avec les choix qu'il fait. Çà m'échappe complètement. Encore faut-il qu'il décide lui-même de changer SA vie. Malgré tout, moi aussi je refuse de croire qu'il s'en va vers un gâchis de sa vie et en même temps, plus il avance, plus il s'enfonce et se barre des chemins...
du 27 juillet.

cryzal a dit…

Je suis heureuse de constater qu'il va bien malgré les circonstances.....

je n'ai même pas le tier des problèmes que tu as avec ton fils et je capote......

ta souffrance est palpable mais je sens aussi que tu as les ressources nécesssaire pour passer un jour à la fois au travers

j'ai un frère qui a aujourd'hui 50 ans et qui a eu une vie qui ressemble à celle de ton Faouin et qui depuis 12 ans environ à une vie ranger ne consomme plus, travail et a une femme dans sa vie ......alors j,aime toujours à croire que les choses vont s'arranger même lorsque cela semble impossible mon frère est je te le jure la preuve....

tendresse Marie-Claude xx

Nanou La Terre a dit…

Cryzal,
merci pour ce beau témoignage. C'est réconfortant. J'espère que Fafouin n'attendra pas à cet âge pour se reprendre en mains...

Tendresses xxx