Croire que les choses se produisent trop lentement ou trop vite est illusoire. Le synchronisme est parfait. Chaque chose arrive toujours en son temps... Rien ne nous arrive qui n'ait d'abord été senti et pensé. Pour créer le futur, il faut y croire sans réserve. Auteur inconnu

jeudi 27 août 2009

Et Cléopâtre rugit...



Cro-Magnon


Épisode no 1



Connaissez-vous un homme de cro-magnon?

Moi si...

Le terme est très péjoratif mais quand on voit aller le spécimen, on comprend tout...

Donc, l'homme de cro-magnon travaille au comptoir familial de la ville voisine à la mienne. Difficile à décrire, c'est un espèce de cro avec un mélange Elvis Gratton gonflé à l'hélium. J'exagère si peu... Il semble être le gérant de la place (en plus). Étant donné que je vais souvent faire mon petit tour, j'ai pu l'observer à maintes reprises. En apparence, il semble être assez efficace, gueule fort avec une grande maîtrise de la situation. Jusque là tout va bien. Par contre, j'ai dû récemment négocier un prix avec lui pour deux belles chaises style art déco. Horreur. Mais quelle chance, un employé vraiment gentil, correct, cultivé et bel homme en plus (je ne sais pas ce qu'il fait là lui!) est venu rétablir l'équilibre face au trop plein de neurones s'échauffant dans mon cerveau.Voici la conversation, il y a un mois...

- Elles sont combien vos chaises?

- $ 60.00 pour les deux ou $ 35.00 la chaises.

Je réfléchis. je trouve ça un peu cher quand-même. Après tout, on est dans un comptoir familial. Cro-Magnon avait disparu. Le bel homme gentil vient vers moi et me dit:

-Puis, il vous a fait un prix?

-Oui, mais je trouve ça un peu cher. Je les aurais bien pris pour $ 50.00 les deux.

- Il faut aller le voir et négocier avec lui, il va descendre son prix.

Yang mon conjoint avait le nez dans les livres et n'a rien entendu de tout ça. Je me dirige donc dans l'anti-chambre. Le monsieur gentil m'accompagne. Détestant négocier, je me lance quand-même:

-Bon. Je suis prête à vous les prendre pour $ 50.00 les deux.

C'est là que ça commence à se gâcher... Avec le "tu" gros comme ma main, Cro-Magnon réplique:

- J'sais que t'as des "bins" beaux yeux mais çà marche pas avec moi.

Je rêve, incroyable. Pincez-moi quelqu'un... Étant donné que je me sens définitivement plus brillante que lui et que j'ai affaire à un vrai épais sans retenue, je décide de rester calme, sans perdre les pédales. Alors, avec un sourire bien posé de madame mûre, je lui dis:

-Pauvre monsieur, je n'ai pas de temps à perdre à négocier avec mes yeux. Alors, $ 50.00. Vous me les laissez ou pas?

Et le beau monsieur gentil de réagir:

-Marcel, fait attention, son mari est là!

( Bien oui, le gros méchant loup, mon sauveur! Je ne peux rien faire sans lui!)

-Ne vous inquiétez pas, je suis capable de me défendre toute seule.

La conversation étai tellement stéréotypée. J'imagine mal Yang en train d'accourir pour protéger sa belle en détresse, "pôvre" de petite moi qui ne sais pas se défendre toute seule! Il connaît mes grandes capacités en la matière Yang, heureusement...



Je m'adresse à Cro-Magnon:

-Alors,vous les prenez ou pas mes $ 50.00?

Et le gentil monsieur:

-Écoute Marcel, en plus, y a une chaise qui est un peu tachée, franchement!

Et moi de renchérir...

-Bien oui, franchement...

Il hésite un instant, nous regarde, et, l'air penaud, lance:

-OK, $ 50.00...

Comme s'il venait d'essuyer une grande défaite militaire. Il aurait pleuré, ça aurait fait la même chose. Puis, en se calant davantage, il rajoute:


-Ouin mais, t'as-tu l'argent??? C'est-tu ton mari qui paye???

Sans commentaires... Pauvre, mais pauvre type minable. Cruchon. Alors avec mon plus beau sourire:

-Ne vous inquiétez pas, je suis une grande fille autonome et je gagne très bien ma vie...

Il me demande de le suivre dans l'arrière boutique, là où il n'y a personne. On est donc seuls tous les deux... Il en avait tellement gros sur le coeur le pauvre...

-Aye, tu sais, moi y faut que je paye mes homme pour aller chercher les meubles. Pis là, j'vas être 10 piastres en dessous! Çà fait 3 fois que je refuse de les laisser à ce prix-là, pis avec toi j'ai cédé...

Il a cédé, pauvre tit pite. Voyons donc toi...

-Qu'est-ce que vous voulez que je vous dise? C'était votre décision. Je ne vous ai pas tordu le bras. Puis je vous fait remarquer qu'ici ce n'est pas une boutique d'antiquité mais un comptoir familial. Bon, les prenez-vous ou pas mes 50.00$?

Puis là, me regardant droit dans les yeux, il n'en pouvait plus. Je sentais l'homme animal qui n'a aucune volonté de retenue. Il est tremblotant, salivant, comme s'il était en train de faire LA révélation de sa vie, le grand aveu du siècle quoi. Une situation très dangereuse que j'aurais assurément évité si j'avais été totalement seule avec lui.

-Écoute, j'te trouve pas mal belle, çà fait longtemps que j'veux te le dire.

Wowww. On arrête tout ça là et vite. "Clanche" ma fille...

-Bon, je viens souvent ici...

-Oui, je sais...

J'attaque avec mon plan A:

-Alors, vous avez intérêt à vous comporter correctement et marcher droit avec moi, compris? J'espère que je suis claire?

-Oui.

Je lui donne son argent, prends les chaises et m'en vais...



Cro-Magnon

épisode no 2


Un mois plus tard...

Yang et moi étions au comptoir familial, samedi dernier. Lui dans ses trucs électroniques et moi dans les pots à fleurs. Si Cro-Magnon apparaît et ose dire un seul mot de travers, je l'attends avec une brique et un fanal. Mais il n'est jamais là le samedi, alors... Mais au même moment, que vois-je planté là devant moi en levant les yeux? Cro-Magnon...

-Tiens si c'est pas la belle Cléopâtre!!!

Une phrase de trop, malheureux cruchon. De plus, il avait ce petit air fendant de celui qui se croit tout permis. Cro-Magnon venait de se planter pas à peu près... Je passe donc au plan B...

-Bon, écoute-moi bien toi, ÇÀ VA FAIRE!!!! C'est ASSEZ! Je vais aller...

-Mais, je fais juste te dire que t'es belle!

-C'EST ASSEZ!!!

De plus, il a vraiment l'air surpris, me croiriez-vous! Puis, il poursuit, le pauvre imbécile:

-Tu vas aller te plaindre à ton mari?

Quel idiot... Plan C...

-NON, JE VAIS ALLER JASER AVEC TON SUPÉRIEUR IMMÉDIAT!!!!

-Excusez-moi Madame....

-OUIN T'AS TOUT INTÉRÊT!!!!!

Étrange et fascinant à la fois de voir comment les comportements d'un pauvre crétin inconscient peuvent changer instantanément lorsque Cléopâtre hausse le ton.Vous auriez dû le voir. C'est comme si je l'avais giflé. Intérieurement il reculait de 10 pieds et rampait. Il avait l'air d'un petit chien abattu qui venait de se faire gronder, retournant timidement dans sa niche, en pleurnichant, l'air piteux et la queue basse...Tiens toi!

À suivre...




17 commentaires:

♠ ♠ France a dit…

Bonsoir écoute avec toutes tes lignes je pense que je vais me perdre ce soir, alors demain matin, je serai mieux pour passer le temps chez toi.
BONNE
SOIREE

Madame Loup a dit…

Pfouhahahahahaha! J'aurais tellement voulu lui voir la face! J'ai déjà hâte que tu y retournes! ;o) Je pense que j'aurais eu le même genre de réaction!

Nanou La Terre a dit…

Madame Loup,
bienvenue chez moi! Il me fera plaisir de poursuivre les petites aventures de Cléopâtre et Cro-Magnon puisque j'y retourne assez souvent...

Touchatou a dit…

Nanou... Il serait pas un peu fêlé le type ? Du genre fêlé dangereux ? On dirait un maniaque ! Beurkkkkk gros dégueulasse !

Zed Blog a dit…

Cromagnon... Même un peu trop évolué pour ce cerveau entre les pattes, vidés quelques fois par jour.

Cracher sur quelqu'un qui me siffle ou me cromagnonne, menacer de mes ciseaux quand on me fait une menace « majeur(e) ».

Je retiens pour ton type la dernière...

Alors au bon moment, tu en sors une belle grosse paire de vrais, en métal, de ton sac et tu dis en le regardant dans les yeux :

Version 1 : Tiens ça tombe bien, je les ai sur moi!

Version 2 : Dire qu'il y en a qui se servent de ça pour castrer les épais comme vous (plusieurs variantes possibles).

Version 3 : Moi, c'est ça mon fantasme! (s'exercer à couper l'air deux ou trois fois, les yeux brillants)

Version 4 : Ça fait bien longtemps qu'ils n'ont pas servi (car des modèles comme vous il ne s'en fait plus) je parie qu'ils coupent encore très bien. (Qu'en pensez-vous?)

Autres choix :

- Vous devriez aller vous vendre dans un magasin d'antiquités! Des modèles comme vous, il ne s'en fait plus depuis, hum... une cinquantaine d'années?

- Allez-vous prendre un lance-pierres pour aller chasser votre souper, ce soir?

- Faut absolument que je prenne une photo de vous pour le journal du coin. Vous êtes tellement typique de la génération de mon arrière-grand-père!

- Puis, ils ont-y fini par installer l'électricité chez vous ou si vous êtes toujours à la chandelle?

Etc.

Crati à toi, Nanou (et crétin à lui)

Zed xx

Angelika a dit…

Pas épais à peu près le bonhomme !!

La_Minicia a dit…

Wow! Je ne croyais pas qu'il existait encore ce type de personne sur cette planète! C'est bizz parce qu'aujourd'hui on a parlé de la même chose au travail et une des filles expliquait qu'un vendeur de "char" lui avait dit qu'il lui donnerait les informations sur la voiture quand elle reviendrait avec son mari! Quelle belle bande d'idiots! Moi j'opterais pour la brique ou la grosse pierre dans la sacoche, un petit changement de cap rapide et pouf il se la prend en pleine pétoche! Ou mieux encore dans ses bijoux de cromagnon!

Grande Dame a dit…

Quelle horreur, le coeur me lève. Gros dégueulasse. My God, j'imagine très bien la bave au coin de la bouche. Gros manque de classe!

*N'empêche, je dois lui accorder, Cléopâtre te va à ravir comme image. ;o)

Galadriel a dit…

Arkarkarkarkark!!!
Gros dégueux.

Nanou La Terre a dit…

France,
revenez, vous manquez quelque choses!

Touchatou,
oui, je pense sincèrement oui. Dangereux si on se retrouve seul avec, mais, rampant lorsqu'il y a du monde alentour et/ou si on élève la voix. Pathologique son affaire. Je vais investiguer davantage car il y a une employée qui est un peu retardée, mais elle est gentille. Et, ce type est en plein le genre à abuser d'elle, tu comprends?

Zed,
merci pour les idées mais, sincèrement, j'ai retenu que le simple son de ma voix porte loin, très loin... Et, les yeux, j'avoue, lorsque je suis fâchée, les yeux parlent. Une vraie Cléopâtre!
Mais c'est à suivre...

la Minicia,
bienvenue chez moi. Ton histoire de char, bon sens que çà fait dur...Dire que conjoint Yang est moins bon dans la mécanique que moi, c'est pour dire!

Angelica,
épais? Cro-magnon mais attardé, car le vrai cro-magnon était quand-même intelligent.

Grande Dame,
la bave oui... Seule avec lui et il me sautait dessus. Tiens, je t'invite à venir faire un petit tour au comptoir avec moi, je te le montrerai. Mais, je pense qu'il va prendre son trou...À suivre...
Pour le reste, t'es pas la première à me le dire. Venant de toi, çà passe, merci, mais, venant de lui, horreur...

Galadriel,
bienvenue chez moi!
Qu'est-ce que je te disais...

Pur bonheur a dit…

Je déteste les familiarités!!!
Un de nos locataires a quitté la maison louée et sans le dire, un de ses 'chums' s'installe dedans. Il se présente à la porte, sonne, et moi l'ayant jamais vu de ma vie, j'ouvre plutôt la fenêtre à coté. Il me donne une liasse de billet et me demande un reçu en disant:
C'EST MOUÉ QUI RESTE DANS MAISON LÀ, FAIS MOUÉ UN REÇU C'EST LA PREMIÈRE FOIS QUE JE TE VOUÉ LA FACE!!!
Les deux bras m'en sont tombés!!!
Il y a les gens qui ont de la classe et ceux qui n'en ont pas du tout!
Tu as l'air trop fine Nanou!!!

Nanou La Terre a dit…

Pur Bonheur,
comme toi, çà m'arrive aussi d'être à retardement, mais, quand je clanche...

Nanou La Terre a dit…

Pur Bonheur,
quelle histoire que la tienne... Oui, pas de classes, c'est le cas de le dire. Je les aurais bien vu ensemble ces deux-là...

Patrick Duval a dit…

Mais ce gars... à part être laid et répugnant physiquement, il semble être correct.

J'veux dire... Il est peut-être maladroit dans ses paroles, n'a peut-être pas une bonne éducation mais il semble simplement amoureux de vous...

Et vous le détestez pour ça?

Nanou La Terre a dit…

Patrick Duval,
je suis allée voir votre blogue. Désolée, nous ne parlons pas le même langage et je peux comprendre pourquoi vous êtes encore célibataire...
Entre le "cruizer" beau qui se trouve drôle en faisant des commentaires mal placés et l'homme laid, gentil et respectueux, je choisirai incontestablement l'homme laid.
Donc ici, rien à voir avec la laideur. Et de un, cet homme travaille avec le public et de 2, il fait du harcèlement, ce que je juge inacceptable. Il serait beau comme un coeur et j'agirais de la même façon.
La femme d'un demi-siècle...

Anonyme a dit…

Est-ce qu'il y a juste moi qui trouve que vous y allez un peu fort en lui criant après? Même s'il est de toute évidence matcho et maladroit, il vous a tout de même seulement dit qu'il vous trouvait belle. Il ne vous a pas menacée à ce que je sache.

J'ai bien aimé vous lire tout de même. Étant jeune et célibataire, il m'arrive aussi de croiser ce genre de spécimen et bien pire. J'ai du user de tact à maintes reprises.

Bonne journée.

Chantal

Nanou La Terre a dit…

Bonjour Chantal,

tout d'abord, je vous souhaite la bienvenue ici!
Je comprends ici que vous êtes jeune. Il y a certaines choses que j'ai beaucoup de difficulté à comprendre chez les jeunes filles d'aujourd'hui: l'acceptation de se faire prendre pour de la chair à pâté et de minimiser la chose et même d'en rire. Mais peut-être n'est-ce pas votre cas ou j'ai peut-être mal compris.

Pour ma part je n'ai qu'un mot d'ordre lorsqu'un homme que je ne connais pas me parle en salivant, qu'il est vulgaire et macho et se croit tout permis;le respect de moi-même en tant que femme.

Et croyez-moi, il a compris. J'ai d'ailleurs une suite à ce billet que j'espère pondre bientôt. Revenez donc me lire!

Bonne semaine!