Croire que les choses se produisent trop lentement ou trop vite est illusoire. Le synchronisme est parfait. Chaque chose arrive toujours en son temps... Rien ne nous arrive qui n'ait d'abord été senti et pensé. Pour créer le futur, il faut y croire sans réserve. Auteur inconnu

samedi 30 janvier 2010

Réflexion...

Les gens naissent avec un tempérament propre à eux. Personne ne naît égal. Ce qui est vraiment transmis par l'hérédité dans le cas présent, celui de mon fils, c'est le gêne de l'hypersensibilité. De là peut découler toutes les formes de dérèglements. Si on ajoute à cela une ou des expériences émotives dysfonctionnelles, avec un gêne semblable, on a tout ce qu'il faut pour engendrer une explosion d'instabilité intérieure et de dérèglements.

C'est pourquoi, en de telles circonstances et bien au delà de ma volonté, du bon vouloir et de tout mon investissement passé à équiper et élever correctement mon jeune, il y aura toujours ce quelque chose qui m'échappe complètement et dont, malheureusement , je n'aurai jamais aucune espèce d'emprise.




29 commentaires:

Touchatou a dit…

Ton fafouin s'en sort bien ? Il est en résidence ?

Éléonore a dit…

Je suis parfaitement consciente du facteur hérédité et de tout ce sur la quelle le parent a peu d'emprise, milieu de vie, accident, deuil, maladie, amitié, etc.

J'espère que mon billet ne t'a pas blessé.

Je ne parlais pas des cas comme celui de ton fils, ou toi-même tu te bats encore et encore pour le sauver.

Je parlais de fils adultes, élévés dans la ouate et qui après avoir tout réussi ou tout obtenu, décide ne plus se prendre en main, ne plsu faire d'effort, de ne plus prendre de responsabilité.

Je ne peux que te soufaiter bonne chance avec ton garçon

Nanou La Terre a dit…

Touchatou,
mon fils est présentement en garde fermée. Il est stable et ne consomme pas parce qu'il est encadré serré et ne peut sortir. En principe, il devrait sortir le 24 mars si tout va bien. Mais il sera sous probation stricte. Ça fait deux mois que je ne l'ai pas vu. Il est fâché car suis honnête avec lui et lui ai dit ce que je pensais de la situation. De plus,depuis environ un an, à quelques occasions, il se comporte avec moi de façon très méprisante, ce que je ne tolère pas et ses actions ont une conséquence directe sur ma disponibilité à lui rendre service, je ne suis pas une valise. En attendant le 24 mars,je refais le plein d'énergie...

Chère Éléonore,
soit rassurée. Ton billet était vraiment tout ce qu'il y a de plus pertinent et j'avais très bien compris le but!
C'est vrai que ça cloche chez les jeunes adultes. Ici, pas de chance, je n'ai jamais toléré ce genre de chose, ce qui a amené bien des frictions et mon coeur de mère en a pris un coup; cet été, j'ai dû à deux reprises refusé le gîte à mon fils à 4 hres du matin parce qu'il refusait de se prendre en mains...

Enfer Noir ... a dit…

Bonjour Nanou,
Je crois que le tempérament se forge avec le temps, les épreuves, l'expérience ... et j'en passe mais qu'effectivement le sang de nos aïeux, ce côté héréditaire n'est absolument pas maitrisable. On pourra essayer de se débattre, les proches et la famille pourront toujours faire de leur mieux rien y fera. J'ai ami qui est en hôpital psychiatrique, il se bat contre un démon intérieur sa famille, ses amis sont là mais rien y fera ... Je parle d'hérédité car son arrière grand père adin parrait-il cette même folie.
L'important c'est qu'il soit entouré et aimé, sincèrement aimé.

Je t'embrasse Nanou, sois forte
Siyah

Une femme libre a dit…

On fait ce qu'on peut mais il faut accepter que l'on ne puisse pas tout. Respecter l'autre mais se faire respecter aussi, voilà ce que vous faites. Important. La vie peut vous surprendre, en bien ou en mal. Parfois, ces enfants difficiles se prennent en main une fois adultes. Parfois non. Vous êtes réaliste,Nanou, et vous ne vous laisserez pas détruire, quels que soient le cours des événements. Sagesse et lucidité.

Moukmouk a dit…

Attention avec ce concept d'hérédité.Oui parfois ça peut expliquer des choses, mais l'épigénétique fait de grand progrès en ce moment et nous permet de mieux comprendre certains trucs. Mais l'important, il ne faut pas se sentir coupable, c'est un piège qui bloque la plupart des sorties de crise.

Jackss a dit…

Nanou,

Tu as raison, on ne peut rien contre l'hérédité. On ne peut se donner ni le mérite ni le blâme de ce que sont nos enfants. Du moins pas tout.

Mais je crois que, quand on aime vraiment, quand on aime comme tu aimes, on finit toujours par récolter ce qu'on a semé: de l'amour et tout ce qui va avec.

Je suis tout à fait d'accord avec Enfer Noire: Je crois que le tempérament se forge avec le temps, les épreuves, l'expérience ... et j'en passe mais qu'effectivement le sang de nos aïeux, ce côté héréditaire n'est absolument pas maitrisable.

Quand je regarde commennt nous aimons nos enfants, comment nous sommes prêt à leur pardonner tout mais vraiment tout, je crois que Dieu ne pourra qu'en faire autant à notre égard, peu importe ce que nous aurons fait. S'il existe un Paradis. Sinon, nous sommes meilleur que Dieu. Ce qui serait étonnant.

Air fou a dit…

On dit aussi que l'environnement a des effets déterminants, en dépit de la génétique.

Qui peut dire que tu n'offres pas l'environnement dont ton Fafouin a exactement besoin. Mais il a deux parents biologiques et une adolescence à finir.

Tu ne peux, toi, qu'être fière de tout ce que tu as donné, marchant si souvent sur ton cœur et trouvant l'énergie je ne sais bien pas où.

Tendresse, chère Nanou!

Zed

☼ FRANCE ☼ a dit…

Bonjour tu vas bien!
ici un peu froid mais enfin.
Ton fils s'en sort bien donc le bonheur pour vous
bise

Je suis le temps qui passe. a dit…

Bonjour Nanou,

J’ignorais que l’hypersensibilité était une maladie, je pensais qu’elle relevait davantage d’un trait de caractère, qu’une personne hypersensible était plus observatrice que les autres, plus sensorielle, je ne pensais pas que l’hypersensibilité pouvait être dévastatrice. Étant moi-même très sensible à ce qui m’entoure, je n’ai pas ce sentiment d’être une infortunée et d’attrister mon entourage. J’ai plutôt la sensation inverse. Ceci étant je déteste voir souffrir en règle générale, qui plus est mes proches, en conséquence de quoi, je fais le maximum pour les écouter, les aider et les guider.


Il existe sans doute différentes formes d'hypersensibilité, après lecture de ton texte.

Je suis désolée pour ton fils, en espérant que vous trouverez une issue favorable à son problème.

Solange a dit…

Tu as choisi la bonne façon de faire,aider oui, mais ne pas se laisser détruire. Il finira bien un jour par comprendre.

Grimimi Sue a dit…

Nanou,
Élever des enfants c'est à la fois une joie et un conflit.

Un jour j'ai demandé à ma psy:
Comment m'endurcir. Elle m'avait répondu « Sue ne changé pas, restez comme vous êtes.
« Vous vivez des moments difficiles... mais vous vivez aussi de grands bonheurs. » Et c'était vrai.

Ce n'est pas toujours facile d'être hypersensible...
Comme on a pas le choix, alors on doit apprendre... pour ne pas être blessé inutilement.

Dominique a dit…

L'hypersensibilité n'est peut-être pas en telle une maladie, mais avec autres éléments, comme déficite d'attention entre autre et d'autre éléments, ça devient très problématique... Mon dernier est hypersensible et ces enfants ont des réactions à des situations qui parfois les mettent dans de mauvais draps, des situations, que d'autres enfants auraient ignoré...

Mais eux réagissent trop fortement, sans les bonnes ressources, par manque d'expérience de vie, et souvent ils se foutent dans le pétrin... Et souvent ce sont des situations qui ne les regardent même pas, c'est par rapport à d'autre ou à la société...

Il doivent cheminer avec ce coeur de jello et parfois ça leur joue des tours...

Jackss a dit…

Bonjour Nanou,

Merci pour le Toutou. Il ressemble à celui d'une de nos amies. Le sien porte d'ailleurs le même nom que mon père. Le pauvre!

Éléonore a dit…

Je fais ma tournée et j'arrête te faire un petit bonjour en attendant que tu nous écrives quelque chose.

Porte toi bien !

Nanou La Terre a dit…

Enfer Noir,
oui, je crois avoir lu un peu chez toi pour cet ami. Merci pour tes bons mots. C'est bien vrai qu'il est important qu’ils se sentent aimés. Je continue d'aimer à distance mon beau grand garçon.

Femme Libre,
merci de ta visite. Tes paroles reflètent tellement la réalité que je vis présentement. Pour être sage et lucide, il faut avoir calé plusieurs fois. Alors, je reste dans le milieu sans trop me faire d'idées pour l'avenir et je prends ça une journée à la fois.

Moukmouk,
je suis allée lire sur le sujet, et je trouve ça intéressant. On peut hériter d'un trait de personnalité mais c'est de la façon dont on gère les événements de la vie qui est déterminant. La culpabilité... Ouf, on pourrait en parler pendant des heures. C'est un terrible piège dans lequel il ne faut absolument pas sombrer, c'est un fait.

Jackss,
" aimer comme j’aime", oui, mais tu sais, je suis toujours en train de réajuster ma façon d'aimer, c'est-à-dire laisser de l'espace, être simplement à l'écoute. Lorsqu'on sait qu'on ne peut changer que sois-même... Mais je trouve ça rassurant de me dire que je peux en toute occasion revenir justement à moi-même. C'est l'endroit le plus sécurisant finalement.
Je suis toujours irradiée par tes paroles remplies de sagesse...

Chère Zed,
tu soulèves là un point important effectivement. Il a deux parents et deux parents diamétralement opposés dans leurs valeurs et leurs façons de vivre. Toujours à la recherche de l'amour du parent manquant, quelle tristesse... Mais c'est la réalité.
Marcher sur son coeur, l'action la plus difficile et la plus déchirante pour une mère. Et pourtant, je sais qu'à certains moments, ce fut nécessaire. La force on la trouve Zed. Je me parle constamment et lorsque ça dérape, je me dis:" Si tu te retrouves la langue à terre, qui pourra être là pour Fafouin lorsqu'il en aura le plus besoin?" Ça me donne une gifle en plein visage à tout coup... très efficace...

Bizous Zed xxx

Nanou La Terre a dit…

France,
bonjour! On ne peut pas dire que mon fils s'en sort. Il est simplement bien encadré pour le moment et ne peut sortir. Donc, il ne consomme pas.Ce qui demeure le plus inquiétant sera sa remise en liberté...

Je suis le temps qui passe,
j’aimerais d'abord vous souhaiter la bienvenue ici!
Désolée que vous ayez mal saisi le sens de mon billet. L'hypersensibilité n'est en aucun cas une maladie, soyez rassurée! C'est effectivement un trait de caractère transmis de façon héréditaire.Les gens hypersensibles ne deviennent pas à coup sûr borderline, bipolaire ou schyzophrène.C'est un peu plus complexe et plusieurs facteurs mis ensembles peuvent déclencher un trouble. Encore là, il y a la façon dont chaque personne gère les difficultés de la vie.Soyez rassurée. Tous les hypersensibles, sans exception sont des êtres avant tout uniques et remplies de qualités et de forces qui n'ont rien à envier à personne. Alors, heureuse que vous en fassiez partie!

Solange,
je ne sais pas si un jour il arrivera à comprendre, je ne m'en fais pas un but. L'important c'est de me respecter moi-même en restant vraie.

Grimmimie Sue,
"apprendre pour ne pas être blessée inutilement". Comme c'est bien dit. Se connaître soi-même, s'accepter sans culpabilité, le plus beau cadeau qu'on puisse se faire je crois. Bienvenue dans le club Grimmimie...

Dominique,
parles-tu ici de ton petit dernier qui a quitté le nid dernièrement?

Bonjour Jackss,
je me suis cassée la tête. J'ai cherché mais en vain la photo dont je vous parlais et qui était dans un de vos billets. L'avez-vous enlevée? Vais-je finir par savoir qui était cette enfant posée avec le toutou? Je pense que c'était Manon, votre autre soeur. Le chien porte un nom, bien dites-moi donc!

Éléonore,
quelle fidélité! Il est vrai que je ne suis pas forte sur la plume ces temps-ci...

Dominique a dit…

Oui Nanou,
Je parle du p'tit Loup qui est parti...
Tu vois pourquoi les inquiétudes sont plus nombreuses que si c'était la plus vieille ou bien mon Mist qui sont tous deux plus solides.................

Nanou La Terre a dit…

Dominique,
bien sûr que je comprends!Mes pensées sont avec toi...

☼ FRANCE ☼ a dit…

Bonjour je te propose un petit café à l'ancienne? Tu passes!

RAINETTE a dit…

Nanou, tu parles comme si ce gène était de toi non ? Chose certaine tu es hypersensible.

C'est peut-être une bonne chose que tu ne cherches pas à comprendre davantage, il y a parfois des choses qui nous échappent, faut juste vivre avec.

Un autre choses est claire dans ma tête : tu as fait ce qu'il fallait pour ton fils, ce qu'il est devenu est hors de ton contrôle. C'est bien de laisser aller je crois.

Nanou La Terre a dit…

Bonjour Rainette,

mon papa souffrait de maladie mentale, c'était une personne hypersensible. Il souffrait de psychose maniaco-dépressive, aujourd'hui appelée le mal bipolaire.
La capacité de répondre aux stimulus extérieures y est pour beaucoup. Beaucoup de personnes hypersensibles peuvent faire face aux difficultés de la vie, d'autres pas.
Pour mon garçon, et avec les rencontres que je suis présentement sur le problème de personnalité limite(bordeline), il aurait pu vivre dans un milieu parfait et vivre les même choses. Sa perception à percevoir l'information est erronée, manquante.L'impulsivité extrême est la caractéristique première de ce trouble.Il ne pense pas, il agit. Quelque chose manque dans la capacité à juger.
Je te remercie de ta grande sollicitude à mon égard Rainette. J'apprécie vraiment. merci...

Jackss a dit…

Bonjour Nanou,

Nous avons fait beaucoup de progrès ces dernières années. Beaucoup. On parle de plus en plus ouvertement des maladies mentales. On le fait sans honte et c'est très sain.

Si la sensibilité a besoin d'être domestiquée, une bonne façon de le faire, c'est d'en parler simplement. C'est ce que tu fais à merveille. Je crois que nous connaissons tous de près ou de loin des gens qui doivent composer avec cette réalité.

En parler, c'est un fichu beau geste de solidarité.

Nanou La Terre a dit…

Jackss,
comme je connais ta réceptivité et ton grand coeur... Je te remercie de tes encouragements à mon égard. Ce que tu dis touche un point très sensible en moi présentement. Tant de choses que j'apprends présentement sur les difficultés de mon grand. De belles choses, de moins bonnes aussi. Oui, j'aimerais en parler, en parler beaucoup, Je sens que c'est important pour moi de le faire. En même temps, je vis des deuils et suis déchirée par les moyens que j'apprends présentement pour venir en aide à mon garçon. On ne peut revenir sur le passé, c'est ce qui m’atteint le plus. Comment aurais-je pu savoir que j'aurais pu lui venir en aide autrement alors que ça fait à peine 6 mois que je sais à présent ce qui se passe réellement en lui... Je dois me parler très très fort actuellement. Je sais que tu comprends...
Je dois aussi me donner du temps. Je me sens incapable d'écrire pour l'instant.

Encore une fois Jackss, merci....

Air fou a dit…

Ma chère Nanou...

Toi qui est si constante et si cohérente. Une chance, vraiment une chance, qu'il t'a eue dans sa vie, qu'il t'a.

Si on découvre qu'il a le gène (?) de la personnalité bipolaire, la plupart des gens, arrivent à vivre normalement, en prenant conscience qu'ils doivent se médicamenter même dans les crises maniaques. Certaines périodes, sans doute sont plus difficiles que d'autres. L'aide et le suivi psychologique sont importants pour plusieurs.

Je pense très fort à toi. Merci de nous écrire. Je crois que tout le monde ici se sent solidaire de toi. Quand tu ne viens pas pendant un certain temps, je suis de celles et ceux qui s'inquiètent. C'est touchant de voir quelqu'un cheminer comme nous le faisons depuis longtemps pour toi. Merci la vie, Fafouin fut retrouvé.

TendresseS... Zed

(tanden... tandem pour les gens qui pédalent avec toi)

Dominique a dit…

Belle Nanou,

Bonjour xoxoxox

Éléonore a dit…

Nanou je passais te dire bonjour et voir si tout allait bien
Élé xxx

Moukmouk a dit…

Dis quand reviendras-tu ? dis, au moins le sais-tu que tout ce temps qui passe...

Nanou La Terre a dit…

Zed,

mon fils n'est pas en mesure d'apprécier quoi que ce soit car son jugement est altéré.

Mon père était bipolaire, mon fils ne l'est pas. Il aurait plutôt ce qu'on appelle une personnalité limite (bordeline).

Comme je suis touchée de ta sensibilité et ta fidélité à toute épreuve. je t'en suis tellement reconnaissante Zed...Il ne faut pas t'inquiéter Zed, tout est dans ma tête, les émotions, les ajustements, la douleur...Et tout va tellement vite. Je ne force pas ma plume, ça ne vient pas là, mais ça viendra...
Fafouin retrouvé? Pas certaine. Je ne sais pas grand chose en fait. Il refuse toujours de me parler...

Dominique,

belle Nanou, pourquoi? Je prends le compliment pour une pensée venant de toi... Merci...

Eléonore,

merci de te soucier, c'est vraiment gentil...Dans les circonstances, ça va oui. Nanou se tient encore debout!

Moukmouk,

...ne se rattrape guère, que tout le temps perdu ne se rattrape plus.
Alors Moukmouk aussi aime Barbara...