Croire que les choses se produisent trop lentement ou trop vite est illusoire. Le synchronisme est parfait. Chaque chose arrive toujours en son temps... Rien ne nous arrive qui n'ait d'abord été senti et pensé. Pour créer le futur, il faut y croire sans réserve. Auteur inconnu

vendredi 26 novembre 2010

Les petits culs secs


C'était il y a un peu plus de vingt ans, par un doux soir de juillet, quelque part dans le bas St-Laurent, au Bic, dans une salle paroissiale très reculée, en plein champs, la rencontre des familles Thibault. De là s'étaient rassemblées environ 300 convives, remplies de bonne volonté mais manquant un petit peu d'initiative, ma personne n’en faisant pas exception. Nul ou presque ne se connaissait. Beau rassemblement en perspective. En fait, tout le monde était un peu coincé sur sa chaise. On ne savait trop quoi se dire, ni comment donner un petit brin d'étincelle à l'atmosphère déjà alourdie par la gêne. C'était franchement emmerdant et timidement repliant sous la chaise.... Secrètement, on se demandait comment allait se passer la soirée. On avait tous l'air de beaux beignets attendant qu'une âme charitable sorte du placard une petite idée brillante...

C'est là que les petits culs secs sont arrivés... Puis un, puis deux puis 3 petits culs secs! Faut dire que les organisateurs étaient très très généreux. Encore un petit peu de Caribou? Allez, çà fait du bien! Ils nous l'offraient avec si grande générosité, le sourire fendu jusqu’aux oreilles... Bien oui, encore un s.v.p... On ne pouvait pas dire non dans de telles circonstances, vous pensez bien. Ai-je besoin de vous signaler que l'atmosphère était passablement détendue au bout de 45 minutes? C'était l'euphorie totale. Les accolades, éclats de rires, poignées de mains et becs s'entremêlaient, résonnant dans une harmonie parfaite de convivialité sans précédent!

À un moment donné, fallait faire descendre tout çà et bouger un peu. Je peux vous dire que le petit timide, s'il en restait un sous la table, bien "y' était pu là, tu penses bin" et à la limite, en train de danser sur la table voisine desservie, en tapant du pied! C'est là que les violoneux ont pris un virage monstre au milieu de la foulée d'émancipés pour nous faire swingner, tourner, virevolter dans une telle symbiose que même le diable n'aurait pas pu suivre.

Au petit matin, le diable tirant sa révérence. avait fait place au réveil brutal avec des petits coups de marteaux dans la cervelle dont j'aurais pu fort bien me passer, suivi des "j'aurais donc dû..." Disons que le regret m’a travaillé un petit brin à cause de l'abus des petites gorgées de Caribou bien à point mais bon... Je dis bien un petit brin, car le souvenir de cette mémorable soirée, j'en aurai de rappels heureux comme c'est pas possible...

Qui dit qu'il ne se passe jamais rien dans les vieilles salles paroissiales reculées et abandonnées au beau milieu des champs dans notre beau Québec d'amour...

Je vous en prie, pas tous en même temps! La voilà la recette du petit Caribou:


9 cl de vin rouge
4 cl de whisky
1 trait de sirop d'érable


Psittt... il est important de boire d'une seule traite (cul sec)





15 commentaires:

Simo a dit…

Bsr Nanou,merci pour l'histoire,passe une bonne soirée.

Jackss a dit…

Belle ambiance du temps des fêtes!

Merci pour la recette! Le seul problème pour moi c'est l'effet. Aussitôt que je bois un peu d'alcool je suis amorti. Alors, pour être de party, je dois être très sobre. C'est plate, mais meilleur pour la tête le lendemain de la veille.

J'ai déjà fait cul sec sans problème, plus jeune. La première fois, c'était en Normandie. Dans un resto le proprio tout honoré de reconnaitre mon accent canadien s'est rappelé le débarquement de soldats canadiens. Nous avons eu droit à beaucoup de gracieusetés gratuites.

NanouB973 a dit…

bon je viens de lui donner la recette

il va essayer mais l'hiver il préfère un bon vin chaud avec cannelle...
tu connais je suppose...et son Whisky il l'aime nature !!!

bon j'ai essayé

Joan Durand a dit…

Juste de lire cette jolie histoire, ça réchauffe...

Fée des bois a dit…

Une belle histoire qui donne envie d'y être.

Tu m'inviteras la prochaine fois dis? :)

Santé !

Solange a dit…

Je connais, on a déjà eu ben du fun avec le ptit caribou, maintenant on est plus sage. Es-tu originaire de cet endroit?

Nanou La Terre a dit…

Simo,
bizous à toi Simo xxx

Jackss,

bien oui, j'adore le temps des fêtes.
Pauvre tit, tu ne tolère vraiment pas l,alcool. mais je suis certaine que tu peux être "bien de party" quand-même...
J'ai pas de difficulté à imaginer ce qu'a pu être la soirée dans ce resto normand. Ça devait couler à flot!

Nanou,

alors là, tu me surprends! Tu as chez toi du vrai sirop d'érable? Celui qu'on fabrique ici au Québec???
Hum, oui, t'as bien appris ta leçon, en effet, nous vivons au Québec...
Bien tu diras à ton Roméo qu'il ne sait pas ce qu'il rate...

Nanou La Terre a dit…

Joan,
il faut se préparer à notre rude hiver. Bon sens qu'on gèle aujourd'hui avec cette humidité et ce vent glacial.

Fée des Bois,
rien ne vaut un bon violoneux avec un Caribou pour réchauffer l'atmosphère.
Viens donc faire un tour aux "Veillées du Plateau", je suis certaine que tu aimerais...Ou par "la porte d'en arrière" aux "vendredis trad"...

Solange,

non, je ne viens pas du Bic, c'était pour réunir les familles Thibault de Rimouski et des alentours dont mon conjoint de l'époque faisait partie.Comme ça tu es plus sage? T'es plus raisonnable que moi...

Une femme libre a dit…

Bon, on va essayer ça à Noël! Merci pour la recette et pour l'histoire aussi!

Nanou La Terre a dit…

Femme Libre,

un petit coup de caribou, ça réchauffe le coeur!

Bizous à toi xxx

Zoreilles a dit…

Beau souvenir à se mettre sous la dent en préparation des fêtes et des nombreuses réunions qui s'organisent et s'improvisent pendant ce « temps des réjouissances ». Tu nous donnes même la recette!

Moi, un peu à la manière de Jacks, je suis « de party » à jeun. J'aime bien un verre de rouge en apéro ou au repas, parfois deux, jamais plus. Pas capable! Oh j'y pense... Un scotch, un bon scotch sur glace qu'on sirote en bonne compagnie, c'est pas mauvais non plus.

cryzal a dit…

j'en boirai un a ta santé :0)

Nanou La Terre a dit…

Zoreille,
pour quelqu'un qui n,aime pas boire, un scotch! Bien là tu me surprends!

Cryzal,

alors tu en fera aux fêtes...

herbert a dit…

Bonjour, Nanou.
Bof! Un petit coup ou deux...après tout.
Je te reviens
Je t'embrasse.

Nanou La Terre a dit…

Bonjour Herbert!
Alors tu as retrouvé ton internet!