Croire que les choses se produisent trop lentement ou trop vite est illusoire. Le synchronisme est parfait. Chaque chose arrive toujours en son temps... Rien ne nous arrive qui n'ait d'abord été senti et pensé. Pour créer le futur, il faut y croire sans réserve. Auteur inconnu

vendredi 1 juin 2012

Le 25 sous

C'était le 12 mai dernier. Ça fait à peine un mois mais lorsqu'on a l'impression, d'une journée à l'autre, de mettre au défi  les meilleurs films d'Hollywood, cela peut paraître une décennie.

Hors donc, Fafouin me contacte par téléphone pour me demander s'il peut venir souper et coucher à la maison. Pas de problèmes.

-Est-ce que tu peux aussi me déménager demain? Vé doit libérer le logement.

-Tes boîtes sont-elles prêtes?

-Oui.

Hum... J'en doute et décide de tâter davantage le terrain...

-As-tu besoin de tournevis, ruban adhésif, sacs, boîtes?

-Non, tout est prêt.

 Bon, du calme, je prendrai des décisions rendue sur place s'il y a urgence.
_____

Fafouin arrive chez moi  paniqué, en état d'urgence. Je déteste, je ne peux plus supporter les états d'urgence alors que, bien enfouie sur mon canapé, la tête dans l'oreiller, avec une bonne lecture, je détends de satisfaction mes jambes qui m'ont été d'une grande utilité tout au long de cette journée.

-Maman, est-ce que tu peux me prêter de l'argent, j'ai seulement 25 sous dans mes poches et je n'ai plus de cigarettes?

Je savais qu'il avait dilapidé ses ressources du mois en moins de 7 jours, à faire la fête et boire. Ajustement immédiat.... Faut agir vite, de façon efficace en gardant bien en tête ses valeurs sans perdre une seule plume, tout en s'assurant que le déroulement de l'action et la fin aura une fin juste, équitable et sereine. Le défi du siècle quoi!!! Surtout lorsqu'on a affaire à Fafouin, déterminé comme c'est pas possible, avec la seule idée de fumer...

-NON.

-Non quoi? Il me reste seulement 25 sous dans mes poches!!!!

-Non, je ne te prête pas d'argent, tu le sais.

-POURQUOI, POURQUOI, POURQUOI?????

Horreur... Bon. Il n'a plus le contrôle, du calme, cherche simplement à demeurer là toute entière et surtout ne perds pas d'énergie. Sois directe et vraie. Action...

- Parce que je pense que tu dois apprendre à  gérer toi-même tes finances et que par le passé, l'argent prêté ne revient pas. Je ne veux plus en discuter.

-Mais maman, tu sais c'est quoi fumer, tu devrais comprendre!!!!

J'ai arrêté de fumer il y a 23 ans. Je comprends tellement....

-Bien sûr que je comprends. Vas voir dans la porte d'armoire, choisis la tâche que tu veux.

-T'es pas sérieuse là???

-Oui.

(Il était 19 hres , samedi soir)

-JE M'EN VAIS M'OUVRIR LES VEINES, TU VAS ME RETROUVER MORT DANS LA RUE!!!!

Puis il quitte en balançant fermement la porte d'entrée. Je savais qu'il reviendrait, qu'il réfléchirait.

Au bout de 15 minutes....


-Bon. OK. Je vais faire les 2 salles de bain.

-Parfait...

Je l'entendais pleurer en accomplissant ses tâches. Mais, il voulait se procurer son paquet de cigarette.
Cela me fendait le coeur et, je vous l'assure, je ne jouissais aucunement de le voir en train d'utiliser ses dernière forces pour se procurer ses cigarettes... Je savais qu'il était profondément malheureux, qu'il avait perdu le contrôle de sa vie, qu'il survivait en se plongeant dans l'illusion que procure les drogues et l'alcool. que cela lui demandait un effort sur-humain d'accomplir cette tâche car il est dans le plaisir immédiat. On devait souper ensemble... Triple défi...

-Bon. J'ai terminé.

-Super. Merci...Veux-tu toujours venir souper avec moi et jaser un peu?

-Oui. Mais avant, est-ce que je peux avoir mon argent pour la tâche?

-Oui.

Nous avons eu un bon souper en tête-à-tête. Défi numéro un relevé... Je ne savais pas ce qui m'attendait le lendemain.

À suivre...










16 commentaires:

Laluna a dit…

Nanou!
Comment la force est-elle arrivée dans ta vie?
Moi ces temps-ci, je dois me battre avec le père de ma fille qui fait exactement le contraire de toi et qui me demande de le suivre... J'essaie d'être aussi forte que toi, mais j'ai mal à la comparaison et je suis excédée et fatiguée d'être la mère poche.
Pourtant.
Je le suis et le fait... Je garde le cap, tout comme toi. Comme c'est difficile!
Je respire et fait de la photo. Je respire et je l'aime du mieux que je peux... Je respire et je te lis. Et je t'admire.
Prends soin de toi.
xx

Nanou La Terre a dit…

Laluna,
faudra qu'on se parle...
La force est arrivée à force de souffrance que je ne désire plus.Je te reviens demain car je dois quitter là. xxxxxxxxxxxx

Solange a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Zoreilles a dit…

Quel force tu as... Je te lisais et je sentais monter en moi la peur et le doute, l'envie de flancher aussi et de lui refiler un 10 $, pas parce que je suis fumeuse moi-même mais parce que son état d'urgence et sa détresse me bouleversent.

Je t'admire pour cette force doublée de sagesse et de sensibilité.

La menace de suicide... Comment réagir calmement à ce terrible chantage émotif?

Jackss a dit…

Hello Nanou

Tu nous fais une belle démonstration de ce que veut dire tough love. C'est tellement plus facile de dire oui.

Nanou La Terre a dit…

Laluna,
ce fut aussi très difficile avec le papa de Fafouin qui fournissait même les cigarettes de Fafouin qui avait à peine 14 ans, puis tout le reste donc j'ai à peine parlé dans ce blogue. Un vrai drame... Ce fut extrêmement difficile. Il enlevait même les pompes de Ventolin à mon fils en lui disant qu'il n'en avait pas besoin et le faisait courir!!! Maintenant que le papa n'est plus dans le décor, le mal est quand-même fait. Par contre c'est à moi maintenant que Fafouin se confie, c'est ici qu'il vient régulièrement. Il ne voit pratiquement jamais son père, par choix il semblerait...Laluna, demeure ferme et aimante, c'est la seule voix possible xxx Tu as aussi toute mon admiration, ne lâche surtout pas! Je t'embrasse fort et t'envoie mes plus belles pensées positives xxx

Nanou La Terre a dit…

Zoreille,
c'est exactement comme ça que ça se passe encore, avec un restant de peur et de doute, mais il faut savoir dépasser ça parce qu'on ne peut pas demeurer là-dedans, ce serait trop malsain et peu aidant.
Si tu savais à quel point ça vient quand-même me chercher dans mon coeur. Par contre, il y a tous ces moments où il me parle et se confie. Puis, je l'écoute avec ouverture. Faut simplement reconnaître à l'intérieur de nous l'action aidante, même si elle peut nous paraître dure.
Ici, sa menace n'était pas sérieuse, il était en réaction. Par contre, lorsqu'il m'appelle à 8 hres du matin, qu'il pleure à chaudes larmes et qu'il me dit qu'il n'est vraiment pas bien, alors là, c'est un appel à l'aide et je bondis aussitôt.

Nanou La Terre a dit…

Jackks,
en effet! Et avec Fafouin c'est Tough love régulièrement, pas le choix.Faut pas lâcher... Je t'embrasse xxx

Fitzsou, l'ange-aérien a dit…

Je te lève mon chapeau bien haut,de ce Moyen Nord Québécois où bien souvent (trop à mon goût) je me plains le ventre plein...
Tu es un exemple de "courage pour changer les choses que tu peux", "l'acceptation de celles que tu ne peux changer" et tu possèdes la "sagesse d'en faire la différence" *...
Encore une fois bravo!
*prière de sérénité

Nanou La Terre a dit…

Fitzsou,
je connais cette prière mais je n,ai pas vu qu'elle pouvait s'appliquer dans ce que je vivais. je te remercie sincèrement pour tes bons mots. Un jour, peut-être, pourrais-je avoir un peu de répit mental...xxx

Joan Durand a dit…

Tu fais une différence, j'en suis certaine.

Nanou La Terre a dit…

Joan,
un gros merci pour tes encouragements.
Si tu savais comme j'aimerais voir le résultats de mes efforts en tant que parent. Mais les résultats ne viennent pas facilement..xxx

Le factotum a dit…

Elle est bien la maman de Fafoin!
Savoir résister à de tels chantages.
Cela prend beaucoup de cran!
Mais je crois comme toi que c'est la seule vrai façon de réagir devant de tels situations.
Bravo et encore bravo!

Nanou La Terre a dit…

Factotum,
un gros merci... C'est si déchirant et difficile mais je sais que c'est la seule voie possible. xxx

Nefertiti a dit…

ton coeur de mere a du se fendre mais c etait pour lui...

mammouth a dit…

Tu as eu beaucoup de courage, comme toujours face à ton fils. Il faut avoir le coeur bien accroché ou une grande capacité de détachement, ou les deux.

Comment ça va, Nanou? Est-ce que Fafouin a changé quatre trente sous pour une piasse?