Croire que les choses se produisent trop lentement ou trop vite est illusoire. Le synchronisme est parfait. Chaque chose arrive toujours en son temps... Rien ne nous arrive qui n'ait d'abord été senti et pensé. Pour créer le futur, il faut y croire sans réserve. Auteur inconnu

mercredi 4 juillet 2012

Descente

Lorsque, le jour de la fête des mère, je suis arrivée dans l'appartement de Fafouin, le choc fut brutal. J'ai compris à quel point sa vie fonctionnait dans la désorganisation la plus totale...

_Tu m'avais dit que tes choses étaient dans des boîtes?

-Bin oui, tout est prêt, y a pas de problèmes!!!

Je l'observais, lancer pêle-mêle son linge dans un grand sac vert...

Est-ce qu'il est propre ce linge?

-Bin oui!

Je sonde, un 360 degré rapide et discret autour de la pièce. Je déprimais intérieurement. C'était la désolation la plus totale: des mégots de cigarettes mêlés à la poussière qui tournoyait dans tous les sens, des bouteilles de boisson vides, des grains de tabac, de l'urine de chien sur le sofa mal lavé et du poil partout, en plus des trous dans les murs, rappelant ses élans de colère. Au milieu, du linge jonchait le sol, éparse.

-As-tu un tournevis maman?

-Non. Tu m'as dit que t'avais tout ce qu'il fallait!

-C'est que je n'ai rien pour défaire la table...

J'avais tellement hâte de sortir de cet endroit.

-Laisse faire la table. On va la laisser là. Je vais t'aider à sortir tes choses.

Nous avons déposé ses objets personnels dans le cabanon de ma mère et tous ses vêtements se sont retrouvés ici, chez moi. Lorsque nous sommes arrivés à la maison, Fafouin fouillait à tâton dans ses sacs, cherchant désespérément des morceaux de linge...

-Mon beau garçon, comment fais-tu pour vivre de cette façon?

-Je me le demande moi-même...

Pour ne pas me sentir frustrée, j'avais décidé de fêter à la fois l'anniversaire de Fafouin et la fête des mères en même temps. Raclette au menu. Faut se faire plaisir quand-même...


Lorsqu'enfin je fus seule, je décidai de jeter un coup d'oeil dans les deux grands sacs de linge: des bas qui tiennent tout seul, tout tout était à laver.

Mon pauvre garçon, où es-tu rendu, sur quelle planète vis-tu...

...

Durant la semaine, Fafouin désirait postuler pour un emploi chez Provigo, endroit qu'il convoite depuis longtemps, c'est bien payé. Après son entrevue, s'installant à mes côtés dans la voiture:

-Je ne pense pas que je vais avoir ce travail maman. Ils font des recherches, j'ai un casier...

J'étais si peinée pour lui et en même temps, pas étonnée du tout. Ils sélectionnent. Les portent se referment tranquillement autour de lui... Le chemin sera difficile, très...

...

La semaine dernière, après l'avoir accompagné pour quelques courses je le ramenai à la maison pour le diner.

Il avait perdu son cell dans un parc et je sais qu'il jase beaucoup au téléphone.

_ Je veux simplement te prévenir que j'aurai besoin de mon téléphone, j'ai des appels d'affaire à retourner.

J'étais dans l'impossibilité de travailler. Il était constamment sur la ligne et les conversations qu'il avait tournaient de plus en plus au drame. Il criait, hurlait!

Stop, terminé. Pas ici. 

-Fafouin, je veux que tu sortes, c'est assez. Va régler tes différends à l'extérieur!!!

Mais il continuait de plus bel, téléphone en main, sur le terrain.

-Tu ne comprends pas, c'est assez, pas ici!!!

Il ne voyait plus, n'écoutait rien, concentré à régler ce litige avec je ne sais trop qui au bout de la ligne.J'ai donc pris la ligne dans une pièce à côté...

-C'est assez, va régler tes problèmes à l'extérieur, j'ai besoin du téléphone...

Il s'est alors complètement désorganisé, la tempête, et, dans un état second, lança précipitamment le téléphone de toutes ses forces à l'autre bout de la cuisine, donna violemment des coups de pieds dans la chaudière remplie d'eau devant lui. Puis, posant le regard rapidement autour de lui pour chercher à voir ce qu'il pouvait bien continuer à démolir, il posa le regard sur mes cages à hamsters. Restons calme, pas le moment de perdre les pédales. J'avais très peur...

-Je te donne exactement 10 secondes pour sortir de la maison, sans quoi j'appelle la police.

-SI T'APPELLE LA POLICE, JE TE RENIE!!!!

-Alors, renie-moi mon garçon...

Il n'avait pas du tout l'intention de partir et s'est réfugié au sous-sol. Je suis sortie à l'extérieur avec le téléphone et j'ai fait le 911.

-VITE, DÉPÊCHEZ-VOUS, MON FILS EST EN TRAIN DE TOUT BRISER DANS LA MAISON!!!

Fafouin fuit de la maison à toute vitesse, laissant la porte toute grande ouverte. J'ai pu récupérer mon petit chien de justesse. Il s'apprêtait à sortir en courant.

...

Défense de revenir à la maison... Jusqu'à nouvel ordre...

...

Fafouin me téléphone. Il a pris une décision et veut aller en désyntoxe. Yan et moi allons le chercher en voiture.

- Ça me prend du linge pour me changer. Est-ce que je peux passer à la maison?

-NON. Je te fais une valise et je vais la déposer chez Mamie.

Je me suis rendue compte qu'il n'était pas sérieux dans ses intentions lorsqu'il me dit;

-Mais avant d'aller en thérapie, je vais encaisser mon chèque et m'acheter du linge. Aussi je veux me faire faire un tatou.

....

Je n'avais pas de nouvelles de lui depuis vendredi dernier lorsqu'avant-hier je reçu un appel à frais viré. Alors voilà, ce n'était qu'une question de temps. Fafouin a commis un vol avec menace au couteau. 9 mois de détention.

À suivre...

-






26 commentaires:

mammouth a dit…

Je suis sincèrement désolée, Nanou, ma belle Nanou. Je suis si triste pour lui, pour toi. Il faut un optimisme à tout casser et une grande foi en la vie pour ne pas sombrer ou se décourager. Mes petites bougies me semblent bien futiles et inutiles.

J'ai retrouvé le poème que je cherchais pour toi. C'est une pensée que mon grand oncle m'a donnée il y a très longtemps. Je ne sais pas qui en est l'auteur, peut-être lui. C'est quelqu'un qui avait vécu de grandes souffrances par moment si je me souviens bien.

Ne renonce jamais Ô mon âme,
À l’espoir
La vie a beau s’ingénier
au rêve le plus pur,
l’effort le plus tenace,
Même dans le désert
Le souffle de Dieu passe.

Ne renonce jamais Ô mon âme
À l’amour,
Sans rien attendre
Il faut savoir donner toujours,
Car l’heure revient
Où l’on ne peut porter tranquille
Le poids d’un passé vide
Et d’un cœur inutile

Nefertiti a dit…

je suis sincerement desolee pour toi,pour lui...

Anonyme a dit…

C'est tellement déchirant d'aimer et de se faire respecter des personnes aux prises avec ces problèmes. Mon frère ressemble à Fafouin.... on a beaucoup fait pour lui (mon mari et moi),mais maintenant j'ai décroché... Il a 56ans et mène sa vie comme il l'entend, je crois même que c'est son choix. J'aime te lire, tu es admirable dans tout ça.

NanouB a dit…

nous échangeons tant toi et moi sur ce sujet, que je connaissais déjà tout ça avant de le lire, je t'ai déjà exprimé tout ce que je ressens pour toi, pour lui....

je pense qu'il doit faire son chemin de croix, mais à condition qu'il ne tombe pas sur pire en prison....

il a vraiment besoin de soins, j'en suis convaincue,il ne peut plus voir l'amour autour de lui, le tien, les autres, je connais tant , enfin j'ai tant connu ces tourments... si seulement je pouvais lui dire en face : regarde Fafouin, j'ai souffert tant de drames, j'ai tant voulu mourir ou détruire, et je suis si heureuse enfin, on peut y arriver mais on doit être le premier à le vouloir...

que te dire que tu ne sais ma nanou... qu eje suis là, que je n'ai pas pu m'endormir sereine depuis que tu m'as mise au courant, que je lui parle souvent ... mais ...

tendresses de ton amie...

L'impulsive montréalaise a dit…

Je suis triste et désolée pour toi. Je voudrais bien pouvoir dire plus. Mais parfois... Je t'envois quelques ondes positives et un gros câlin.

Solange a dit…

Je suis vraiment peinée pour toi, quel situation difficile à vivre.

Laluna a dit…

"Il est difficile d'aimer, il est difficile"
Gilles Vignault le savait... Mais je pense que pour certains, c'est encore pire de recevoir tout cet amour. Ils finissent par se buter à ce mur de douceurs et de bienfaisance...
Je suis de tout coeur avec toi.
Je souhaites un déclic, quelque part, dans son coeur pour enfin croire qu'il a droit lui aussi à vivre en paix et dans l'harmonie. ce n'est certes pas gagné d'avance...
Je t'envoie des multitudes d'ondes positives et d'amour. Des câlins virtuels quoi!
Prends soin de toi.
xx

Anonyme a dit…

Je suis sincèrement désolée.

Il a tellement une bonne mère ...

Je pense que j'aurais vendu mon âme au diable pour avoir une même telle que toi, toujours là et à l'écoute ...

Bon courage

Nanou La Terre a dit…

Chers lecteurs,
vos témoignages de sympathie me touchent profondément et me vont droit au coeur, vous n,en avez pas idée... Un merci très chaleureux à chacun d'entre vous. Je tâche de vous revenir dès que je peux pour vous répondre à chacun... Encore une fois, merci, merci! xxx

Pierre F. a dit…

Ces 9 mois lui seront peut-être salutaires, d'abord pour se désintoxiquer et ensuite pour développer le goût de s'en sortir.

Il n'est jamais trop tard. Demain n'est pas écrit.

Pierre F.

claude a dit…

Je ne peux que te souhaiter bon courage et que ces 9 mois de détention lui éclaire l'esprit.
Je suis de tout coeur de mère avec toi.

mammouth a dit…

C'est une très jolie pensée, Pierre F., ce demain n'est pas écrit.

Laluna a dit…

J'adore moi aussi le demain n'est pas écrit de Pierre F. Je vais d'ailleurs le mettre sur mon frigo, tout juste à côté de mon autre citation favorite ces jours-ci : "ce qui est fait, n'est plus à faire..."
Merci.

NanouB a dit…

j'aime aussi énormément la citation de Pierre: moi aussi j'adopte

merci à tout le monde ici, notre nanou a besoin de tout ce soutien ...

Une femme libre a dit…

Nanou, je comprends et je compâtis. Amitié et tendresse.

Le factotum a dit…

Bonsoir Nanou!
Une petite visite pour te dire que mes pensées t'accompagnent!
Bon courage!

claude a dit…

Ce n'est pas toujours facile de trouver les mots qu'il faut dans pareil cas. Il faut moral garder et se dire que l'avanie sera meilleur, tant pour toi que pour ton fils, C'est ce que j'espère pour vous deux.

Pur bonheur a dit…

Je vais dans le même sens que Pierre F. et j'ajouterais , une litanie que je répète plusieurs fois en allant au lit : 'Tout fini toujours par s'arranger'.
Je te souhaite de retrouver des moments de paix, pour ne pas dire La Paix, tu le mérites tellement!

Nanou La Terre a dit…

Bonsoir Mammouth,
ma foi en la vie est grande, pas question de sombrer. Tes bougies je les aime tant, elles sont ni futiles ni inutiles!
Peu importe qui a écrit ce texte, il est absolument magnifique et surtout très inspirant. je le conserve précieusement... Merci, merci beaucoup...xxx

Nefertiti,

Moi ça va, mais lui, non...Merci de tes bons mots xxx

Anonyme,
effectivement, c'est très difficile de garder le cap, ça demande d'avoir toute sa tête, à chaque instant car il faut penser souvent vite et poser le geste juste, ce qui n'est pas toujours évident.Merci de tes bons mots xxx

Nanoubis,

c'est lui qui décide, personne n'a de pouvoir sur la vie des autres. Tout a tellement été tenté dans le passé. Patience, à son rythme à lui, mais sûrement, je l'espère toujours. Et toi qui connait tant cette maladie, tu es un pilier...
Gros bizous mon amie xxx

L'impulsive montréalaise,
ça me fait plaisir de te voir ici!Un gros merci pour ton gentil mot tendre xxx

Solange,
ce n'est pas facile mais je m'y attendais, ce n'était qu'une question de temps tu sais... Mais ce sera surtout difficile pour lui encore une fois. Pas facile à gérer cette impulsivité extrême. Il doit faire quelque chose pour se rendre la vie plus douce et agréable..


Laluna,
comme tu le sais si bien, le trouble de personnalité limite est si complexe et douloureux pour la personne atteinte.Je regarde ma vie, comme elle est belle et il m'arrive souvent d'imaginer la lui offrir l'espace d'un instant, qu'il voit, qu'il sente comment ça peut être magnifique.Un gros gros merci pour te encouragements et tes mots tendres envers lui xxx

Nanou La Terre a dit…

Anonyme,
je ne suis pas parfaite mais je sais que je lui ai donné le meilleur de moi-même et de belles valeurs.Mais on ne peut tellement rien contre la maladie...
Merci de tes bons mots xxx

Pierre F.,
tient, un petit vent de positif et ça me plait. J'y vais aussi en ce sens. Il est tellement intoxiqué. Ça ne peut faire de tort. Puis, je partage le fait que demain n'existe pas encore. Puis, cette dernière année l'a quand-même fait cheminer plus que les années précédentes, alors...Merci xxx

Claude,
merci pour tes petits mots tendres... Lui aura besoin de beaucoup de courage afin d'explorer des sentiers jusque là inconnus.

Laluna,Mammouth,Nanoubis,
oui, Pierre F. trouve toujours le petit mot juste!

Femme Libre,
un gros merci pour ta présence ici xxx

Le factotum,
un gros merci de ton doux passage xxx

Claude,
ce qui m'a sauvé tant de fois c'est cette espérance en des jours meilleurs, merci xxx

Pur Bonheur,
et où en es-tu rendue avec ton frère? Il faut que j'aille te visiter...Bien sûr, tout s'arrange, vive le positif.La paix est en moi, ça va, ça va... xxx

claude a dit…

Tu as raison, l'espoir faire vivre, dit-on. C'est bien que tu espères meilleur, mais il faudrait que Fafouin aussi.Il faut espérer qu'un jour il veuille espérer une vie meilleure, pour lui et pour toi.

Nanou La Terre a dit…

Claude,
espoir en des jours meilleurs mais la décision viendra de lui. En attendant, je garde le positif de tout ça; il se désintoxe et moi, je pars en voyage la tête tranquille en sachant qu'il ne dort pas dans la rue. Un jour à la fois. De toute façon, l'expérience m'a démontré qu'il ne servait à rien de demeurer dans le négatif, ça sert seulement à se caler davantage.
Merci pour ta présence xxx

claude a dit…

Bon voyage, alors ! Pars tranquille.
Il faut en toute circonstance penser positif, sinon...

NanouB a dit…

chaque jour je suis avec toi et lui
j'ai choisi d'arrêter vraiment le sblogs je n'y ai plus le coeur , je me ressource mais je vais voir les gens que j'aime, de temps en temps, comme Claude d'ailleurs, adorable Claude ...

bisous ma Nanoubis, une part énorme de moi a tourné le dos à Borderline mais je n'oubie jamais

claude a dit…

Merci Nanouone !
On s'écrira par mails. Promis !

Nanou La Terre a dit…

Claude,
je ne pars pas tout de suite, seulement en août xxx

Nanoubis,
merci, je sais et sens... Je pense que tu fais bien de t'occuper de toi, il faut t'écouter chère amie xxx