Croire que les choses se produisent trop lentement ou trop vite est illusoire. Le synchronisme est parfait. Chaque chose arrive toujours en son temps... Rien ne nous arrive qui n'ait d'abord été senti et pensé. Pour créer le futur, il faut y croire sans réserve. Auteur inconnu

vendredi 10 août 2012

Les élans de Fafouin

Je ne pouvais pas quitter pour la Gaspésie avant de revenir ici sur une note positive.

Mercredi, je suis partie le coeur léger pour aller visiter Fafouin. Et oui, sa retraite sans visite n'aura pas duré bien bien longtemps, il m'a demandé de venir le voir...

C'est agréable de traverser la rive avec un air conditionné qui fonctionne enfin, voyage oblige avec les 2 chiens-chiens et cette canicule qui n'en finit plus!

Fafouin est arrivé en forme et radieux.

-Alors, raconte-moi ta semaine.

-Et bien j'ai terminé mon 6e roman et j'ai recommencé à me faire des muscles. Mon compagnon de cellule et moi, on s'encourage. Tu savais que c'est celui qui a eu un accident de voiture il y a 2 semaines et dans lequel son meilleur ami est mort?

-Oui. C'est celui qui a 20 ans?

-Oui. Tu as lu dans le journal?

-Oui. Ça ne doit pas être facile. Comment s'en remet-il?

-Pas si pire maintenant mais pas au début...

Mon fils a pris la décision d'arrêter de fumer et porte des patchs.

Et Fafouin de continuer:

-Je me suis inscrit à 2 cours , ça passe le temps.

-Raconte un peu!

-Et bien le premier c'est un cours sur les conséquences de la consommation, c'est une heure par semaine. L'autre cours porte sur la dynamique de la violence, c'est 2 heures par semaine en après-midi.

-Wow, mais ce sont de bonnes nouvelles ça! Et ce sont des hommes ou des femmes qui donnent les cours?

-Des femmes, et elles sont belles en plus!

-Une motivation pour continuer alors! Tu vas sans doute apprendre beaucoup. Bravo, ce sont de bonnes nouvelles ça mon garçon, je suis vraiment fière de toi! J'ai un petit quelque chose juste pour toi...

J'avais pris la peine de recopier le texte que j'avais composé dans mon dernier billet. On a toujours besoin d'encouragements dans la vie, peu importe où l'on vit, où l'on est rendu. Je posai la feuille contre la vitre afin qu'il puisse lire. Son sourire en disait long...



Une mère demeurera toujours une mère
Les bras tendus, dans un amour innommable, éternel.
L'envie de porter sur son coeur
Sans jugement, jamais, cet enfant
Dont on connaît les grandes qualités de coeur et d'esprit
Celui qu'on a lu, dès la naissance
Et en qui on croit, très fort et pour toujours...



-Merci beaucoup maman...

 Nous nous sommes quittés comme toujours avec quelques grimaces et un bizou au travers la vitre.
Des moments heureux, il y en a plein, il y en aura d'autres. Ce ne sont pas les vitres des parloirs qui vont m'arrêter, je vais les dompter...

Alors voilà pour cette semaine. Je pars vers la Gaspésie la tête tranquille. À nous le fleuve, le golfe St-Laurent et la mer! Je vous revois au retour.

Bizous à vous tous et un immense merci de votre fidélité xxx









21 commentaires:

NanouB a dit…

et mon message , lui as tu transmis ???

moi aussi je suis une mère en grande souffrance aujoud'hui, et pour d'autres raisons ...

on les aime tant ..

profite de ton beau voyage et reviens moi vite...quand tu coules je suis là... quand tu relèves la tête... moi je coule !

Nanou La Terre a dit…

Nanoubis,
bien sûr...
Bien voyons que se passe-t-il? Écris-moi ailleurs d'accord. Bizous xxx

L'impulsive montréalaise a dit…

C'est beau à lire, ça..... La vie est forte.

Nanou La Terre a dit…

L'Impulsive Montréalaise,
et Fafouine est fort aussi! Bizous xxx

Nanou La Terre a dit…

Impulsive montréalaise,
je voulais dire "Fafouin"!

Le factotum a dit…

Bon voyage en Gaspésie!
Ma douce y est déjà pour le décès d'une tante!
Et Fafouin qui suit des cours.
Bravo!
Profites bien de la musique saline du bas du fleuve et de la Gaspésie! ♥

Nanou La Terre a dit…

Factotum,
oui, oui, crois-moi, je vais la respirer la musique saline! xxx

Lucille Bisson a dit…

Merci de partager ce beau témoignage. Tu es une maman merveilleuse et ton fils a de quoi être fière.

De se savoir aimé et appuyé en tant qu'enfant, peu importe nos gestes et nos actions, font en sorte qu'un jour on comprenne combien on est chanceux d'avoir les parents que nous avons. Je le souhaite à tout enfant, petits ou grands.

Au plaisir et courage.

Lucille Bisson a dit…

*être fier

Pur bonheur a dit…

C'est certain que tu vas partir le coeur léger!Bonne vacances!

Une femme libre a dit…

Un beau départ avec l'amoureux et les chiens pendant que le fils en sécurité commence à se prendre en mains, c'est super! Bon voyage, Nanou, profite du vent du large et de l'air salin de la Gaspésie.

Une femme libre a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Solange a dit…

C'est très encourageant ce billet et tu parts l'esprit plus tranquille.Je te souhaite de très belles vacances.

Nanou La Terre a dit…

Je vous reviens bientôt avec des gros morceaux du Rocher Percé. Et oui, j'ai fait mon aventuriere, je me suis rendue au rocher avec Yang...

cryzal a dit…

Toujours plaisant de lire un si beau billet...

J'espère que vous passez de belles vacances.

C'est un peu dangereux le Rocher s'effondre ..

:) xx

Nefertiti a dit…

ce billet me rechauffe le coeur pour toi ;o)

Nanou La Terre a dit…

Je suis de retour de Gaspésie, je souffle un peu et vous reviens bientôt!

Gwendoline a dit…

bonnes vacances! donc! l'amour, y'a que ça de vrai pour construire ou reconstruire un enfant! Fafouin est bien entouré!et en plein travail ! voilà du positif

claude a dit…

Il fait plaisir à lire, ce post, Nanou !
Nefertiti dit juste ce que je pensais ausi.
A bientôt !

Nanou La Terre a dit…

Lucille Brisson,
je te souhaite la bienvenue chez moi...
Un gros merci... Tes paroles sont remplies de positif, j'adore.xxx

Pur Bonheur,
et toi qui connait l'histoire, c,est certain que mon coeur de maman est parti vraiment plus léger!
xxx

Femme Libre,
comme j'aime te voir ici toi...Et bien sache que j'en ai profité au maximum.La vie est bien faite. C'est pour cette raison qu'il ne faut jamais, mais au grand jamais s'en faire à l'avance, ça ne vaut tellement, mais tellement pas la peine... xxx

Solange,
merci beaucoup à toi... Mes vacances en furent des plus aérées!

Crizal,
j'aime aussi te voir ici...Le rocher qui s'effondre, honnêtement je m'en suis foutue, j'étais sur l'adrénaline. Je savais que j'allais y survivre même si les pancartes me disaient "danger". C'était vraiment plus fort que moi.

Nefertiti,
connaissant ton grand coeur, tes pensées m'ont accompagnée. J'ai fait un si beau voyage, t'as pas idée! Merci beaucoup xxx

Gwendoline,
tes mots sont des plus rassurants, merci beaucoup, je note ça...
xxx

Claude,
toi aussi je sais ton coeur très grand xxx



Joan Durand a dit…

J'espère que tes vacances se passent bien. J'ai une amie qui dit souvent : "Ça ne pourra pas toujours aller mal". Elle a raison.