CROIRE QUE LES CHOSES SE PRODUISENT TROP LENTEMENT OU TROP VITE EST ILLUSOIRE. LE SYNCHRONISME EST PARFAIT. CHAQUE CHOSE ARRIVE TOUJOURS EN SON TEMPS... RIEN NE NOUS ARRIVE QUI N'AIT D'ABORD ÉTÉ SENTI ET PENSÉ. POUR CRÉER LE FUTUR, IL FAUT Y CROIRE SANS RÉSERVE.


Auteur inconnu

lundi 24 décembre 2012

Du coeur s.v.p. c'est Noël

Fafouin est passé en cour jeudi dernier. Il aura 3 mois de plus pour une bêtise commise l'été dernier.
Depuis jeudi, je suis sans nouvelles de lui. Pas normal, lui qui aime tellement Noël, le temps des fêtes. Il m'aurait appelé tous les jours pour me demander ce que je préparais. Est-il transféré de centre de détention? Je ne sais pas où il est. Terrible. Je veux savoir où est mon fils bon sens, c'est la veille de Noël. Vé m'a dit qu'il était très fébrile et nerveux jeudi dernier après l'annonce du verdict. Il aurait tant aimé sortir le 13 février prochain. Puis, il a rencontré en cour une connaissance avec qui il ne s'entend pas. Paraîtrait-il que les gardes ont été obligés de les séparer. Hum, de mauvaise augure. Aurait-il péter sa coche, j'appréhende...

Je reçois Manou, son conjoint et maman ce soir pour le réveillon. Je m'entends encore dire à mon fils: "t'inquiète pas, je vais faire comme il y a 2 ans. T'auras ton assiette juste devant le sapin, tu seras avec nous tous. Dans ta tête tu n'auras qu'à t'imaginer et tout ira bien..."

Plus la journée avance, plus ma gorge se serre. Déjà que c'est rude pour le coeur de ne pas l'avoir avec nous pour les fêtes, si en plus je ne sais même pas ce qui est arrivé, où il est...

J'appelle à Rivière-des-Prairies, puis à St-Jérôme pour les visites. Pas de réponses mais sur le répondeur: "Nous vous rappelons qu'aucune parole de violence ne sera tolérée et si telle est tel cas, l'appel sera immédiatement interrompu." Je déteste ce genre de message. Ils nous prennent tous pour des idiots ou quoi? 

L'hostilité se retrouve jusque dans la boîte vocale, faut le faire quand-même...

Finalement, je réussis à joindre la centrale du centre de détention de St-Jérôme:

-Bonjour

-Oui, bonjour. J'aurais besoin d'un renseignement s.v.p. Je sais que vous ne donnez pas d'information sur les détenus mais...

Il m'interrompt:

-Si vous le savez, pourquoi vous me le demandez???

Je ne suis pas capable, pas capable. Les agents de sécurité, le répondeur et maintenant la réception. Toujours cette hostilité permanente envers les gens de l'extérieur, comme s'ils nous collaient automatiquement l'étiquette d'un trou de cul, sans même nous connaître...J'ai pris quelques respirations pour ne pas l'envoyer pêtre car jamais, au grand jamais je n'aurais obtenu l'information. Alors je me lance, le trémolo à la gorge;

- Je vous le demande parce qu'on est la veille de Noël, que mon jeune de 20 ans était dans votre établissement jeudi dernier, que je n'ai pas de nouvelles de lui, que ce n'est pas normal et que je veux simplement savoir où est mon fils.

-D'accord madame, attendez un peu, je vous reviens...

J'ai ressenti un baume sur mon coeur de mère. Je pense que le bon Dieu m'a entendu...

-Il est ici madame...

J'éclatai en sanglots, j'étais tellement soulagée.

-Merci, merci...

-Je suis désolé que vous ayez à vivre ça madame.

-C'est correct, merci...

En fermant la ligne, je me suis mise à pleurer, mais à pleurer de soulagement. Je sais où il est. C'est merveilleux. Mon ventre retrouvait sa plénitude, son équilibre.

Ici ça sent bon, la table est déjà mise et le couvert de Fafouin. Tout ira bien...

Et puisque j'ai envie de terminer sur une note joyeuse bien voici le retour de:

"Toi il, moi elle"

J'étais en train de terminer la salade de fruits et Yang vient se planter dans mes jambes. Et moi de répliquer:

-Dire que je suis obligée de t'endurer pendant 2 semaines...

Et Yang de répliquer:

- Mais moi je t'endure bien à longueur d'année?."

Hum...

Je vous souhaite à tous
 Le plus magnifique des Noël. 
Que chacun qui vient ici 
Reparte la joie au coeur
Et rempli d'espérance
Merci de votre fidélité

Nanoulaterre xxx





18 commentaires:

Anonyme a dit…

Allo Nanou, je viens de lire ton texte. Ouf!

Est-ce que Fafouin suit sa médication, maintenant? Terrible pour vous tous tout ça. Une chance que tu as Yang le fidèle, dis-donc. Et ton zoo?

Mon zoo va bien et nous prenons soin les uns des autres. Je fête la plupart du temps le solstice d'hiver, mais pas cette année, j'avais, j'ai besoin de repos. Tu te souviens, ces retraites assez fréquentes que je prenais?

Bises, ma chère courageuse. Continue à prendre bien soin de toi, surtout.

Zed ♥

Grimimi Sue a dit…

Bonsoir Nanou,
Pas facile la chaise vide surtout dans le temps des Fêtes...

Je peux comprendre ta frustration lorsque tu as des contacts avec le Centre, on a juste à regarder Unité 9 et ça nous bouleverse alors quand c'est pas de la télé...

Je te souhaite une bonne soirée et des Fêtes agréables.

Bisous tout doux et tendres câlins.

* Contente de saluer Zed et tout son zoo.

Une femme libre a dit…

Je connais tellement bien ce sentiment de soulagement ultime en sachant tout simplement que notre enfant est en sécurité, rien de plus, il/elle est en sécurité et on respire.

Quand même, une fois les choses présentées calmement, la personne au bout du fil a eu du coeur et de la sympathie. C'est déjà beaucoup et parfois il ne faut pas en demander plus.

Tout ceci me donne encore plus de raisons de sourire à mes itinérants, sans leur donner un sou, je ne donne jamais, mais ils me connaissent maintenant et me parlent, en anglais, mais ils me parlent, me demandent gentiment comment je vais. Je suis toujours estomaquée de cette gentillesse. Le monsieur est dans la rue, il fait froid, il tend une main sans gants et il pense à me demander comment je vais, moi... bon, il a retiré sa main quand il m'a vu, tu penses bien, il sait que je ne donne pas d'argent, mais je donne autre chose, une espèce de partage, bref mais sincère. En 2013, je vais m'informer sur la possibilité de faire du bénévolat auprès de cette clientèle que j'aime tant, les Inuits perdus au centre-ville de Montréal, si beaux et si déracinés.

Un très joyeux Noël à toi, à ceux que tu aimes et à tous tes lecteurs ,chère Nanou.

Anonyme a dit…

J'espère que tu passeras un beau 25 décembre et que ton coeur de mère - maintenant soulagé d'avoir eu des nouvelles de ton fils - se permettra des petits moments de bonheur.

Je te souhaite une belle et bonne Année 2013 : santé, sérénité et joies de plus en plus nombreuses.

Marjo

L'impulsive montréalaise a dit…

Malgré ces moments difficiles, j'espère que tu réussiras à passer un beau Noël ! Ça doit être plus triste de vivre tout ça dans une belle période festive ! Bises.

Fée des Bois (Aline) a dit…

Quel touchant billet, une fois de plus. Je suis très heureuse que tu saches enfin où est ton fils et bien triste de toute cette situation.

Je te fais de gros câlins ((( )))

mammouth a dit…

Ma belle Nanou, c'est terrible ton histoire. Je ne savais pas que c'était possible de ne pas savoir ainsi où est une personne proche de toi. J'ai eu l'impression de lire un truc d'un autre pays, ceux où la liberté est une denrée rare.

Je suis heureuse de te savoir soulagée. J'espère que Fafouin saura gérer cette triste nouvelle pour lui d'un prolongement de son incarcération.

C'est la période des Fêtes et je te souhaite malgré l'espace vide des moments tendres et chaleureux avec ceux qui t'entourent.

Solange a dit…

Je suis heureuse de savoir que tu as passer un Noël plus serein. Ça fait du bien de savoir qu'il y a encore des personnes humaines dans ce système. Je te souhaite le meilleur pour 2013.

Nanou La Terre a dit…

Zed!

Je suis contente de te voir la binette... Et ton zoo de chiens-chiens va bien, hourra! Tu fais bien pour le repos, ici c'est exactement ça qu'on fait!
Fafouin va bien et n'a pas été en isolement finalement. Il a juste pas appelé pendant 6 jours... Et moi qui me virait le coeur à l'envers!Et, non, il ne prend pas de médication ce jeune homme...
Je te souhaite une très belle Année 2013 Zed et reviens, ça me fait plaisir xxx

Grimmimi,
Unité 9 c'est la réalité...
Je me repose et toi?
J'ai "fouèré" toute la journée du 26 décembre devant le feu de foyer à lire, à dormir, à lire, à dormir... Et en plus, je ne me sens même pas coupable et ça me fait le plus grand bien!J'espère ton temps des fêtes aussi doux et tranquille que le mien et t,embrasse vraiment très fort Grim xxx


Nanou La Terre a dit…

Femme Libre,
oui, la personne a allumé finalement et j'étais bien contente.
Tu savais que cette année, il y avait un projet et qu'on pouvait inviter un itinérant à réveillonner en famille pour leur permettre de vivre un vrai Noël? Je trouve ça vraiment très bien comme initiative.

Joyeux Noël Femme Libre, il est encore temps de le souhaiter. Gros bizou xxx

Marjo,
bienvenue dans mon univers.C'est gentil et sois rassurée, j'ai passé un très beau Noël avec ma famille et mes amis.merci de tes bons voeux que je te renvoie avec plaisir! Bonne Année à toi! xxx

Impulsive Montréalaise,
j'ai passé un très beau Noël en compagnie de ma maman et d'un couple de grands amis. Et en plus, je suis allée seule à la messe de minuit. De beaux moments. Il faut savoir préserver la joie de Noël au coeur même dans des moments plus difficiles, c'est si important. Moi, ça me fait garder la route! Je t'embrasse bien fort! xxx

Fée des Bois,
Cette situation est triste mais mon fils a un bout de chemin aussi à faire... Gros gros câlin aussi à toi. Et merci de ton passage, ça fait plaisir xxx

Chère Mammouth,
il y a bien des choses que tu ne pourrais pas croire possibles mais qui sont bien réelles dans le milieu carcéral.
Oui, je souhaite qu'il puisse bien gérer ça et faire en sorte de grandir là-dedans et de profiter de toutes les choses positives qu'il peut entreprendre là-bas, ce qu'il fait déjà depuis un bout de temps.
Merci de tes bons voeux et sois rassurée, je vis de bien beaux moments à me prélasser devant le foyer à lire et dormir!
Tendresses et gros bizous pour toi! xxx

Solange,

oui, la personne a quand-même viré son fusil d'épaule malgré sa platitude de départ. Merci de tes bons voeux et je t'en souhaite de même chère Solange xxx

Le factotum a dit…

Je vois que tu as passé un beau Noël. J'ai été avec ma douce à la messe de minuit et j'ai eu une pensée spéciale pour Fafouin. Je suis certain qu'il a ressenti le bonheur que nous lui souhaitons de tout notre coeur.
Une belle semaine à toi et toute ta famille. ♥

Nanou La Terre a dit…

Le Factotum,
mais oui j'ai passé un très beau Noël.
J'ai pu parler à Fafouin mardi après-midi. Je lui ai demandé de préserver dans son coeur l'esprit de Noël et tous les beaux souvenirs qui s'y rattachent, qu'on était avec lui.
Je te remercie sincèrement pour les belles pensées que tu as eu à son égard, cela me touche vraiment beaucoup Factotum...
Encore une fois, mille mercis et je te souhaite encore de doux moments avec ta douce. Il faut préserver l'esprit de Noël et, qu'ils soient avec nous physiquement ou en pensées, être présent pour ceux qu'on aime.

Bizous et tendresses pour toi xxx

claude a dit…

Ce fut à moitié une bonne nouvelle.
Je vois que tu as passé de bonnes fêtes quand même.
Quand j'ai commencé à lire, j'ai pensé à une émission que j'ai vu l'autre jour dans laquelle on montrait me milieu carcéral au Canada particulièrement dur, il y a quelques années. J'espère que cela s'est arrangé et qu'ils font montre d'un peu plus d'humanité.
J'espère que 2013 t'apportera la joie de retrouver Fafouin et pour lui, je lui souhaite bine évidemment le meilleur.

Gwendoline a dit…

bien émouvant ce moment de lecture! j'espère que 2013 sera l'année de la reconstruction et du bonheur retrouvé pour tous! bizz

Mouah Mainme a dit…

Mon empathie la plus fleurie...

Une femme libre a dit…

J'ai passé un très beau Noël. Le matin, ma fille qui vient d'avoir 22 ans et qui est déjà maman d'un petit garçon de trois ans et demi m'a invitée au déballage des cadeaux laissés par le Père Noël. Mes deux autres filles y étaient aussi. J'ai eu très envie de pleurer. Elle s'était donné tant de mal et tout était si ... pauvre! Un petit arbre brinquebalant accoté au mur pour ne pas tomber mais magnifiquement décoré par les mains de petit-fils avec ses dessins et découpages! Et une dizaine de cadeaux soigneusement emballés apportés par le Père Noël. Tous des cadeaux à une piasse du dollarama. Les larmes me sont vraiment montées aux yeux. Ma fille a perdu son travail mais elle a tout fait pour que Petit-fils ait un beau Noël. Et à trois ans, on s'en fout bien de la provenance des cadeaux ou de leur valeur réelle! J'ai été alors bien heureuse de donner des billets de spectacle au lieu d'un cadeau qui aurait détonné avec les autres. On est allés voir Casse-Noisette et ce fût vraiment magnifique.

Bon, je m'étends chez les autres maintenant que je n'ai plus de blogue actif. Le besoin d'écrire me reprend, je pense! Bonne année, chère!

Nanou La Terre a dit…

Claude,
oui, j'ai passé de très belles fêtes, puis il était avec nous ce Fafouin...
Malheureusement, je ne crois pas que le milieu carcéral ici a bien changé. Il faut que mon fils apprenne à rencontrer les bonnes personnes en centre, ceux qui peuvent vraiment lui être utile. Il a terminé dernièrement des examens qui vont lui ouvrir les portes pour un métier. Il est brave...
Merci de ton intérêt Claude pour mon fils xxx

Qwendoline,
merci! on l'espère tous!

Mouah Maimme,
bienvenue dans mon univers. J'accepte ta fleuriture!

Femme Libre,
tu l'as si bien dit et je pense la même chose,à 3 ans, on s'en fout bien de la provenance des cadeaux et de leur valeur et puis c'est très bien ainsi. La valeur de Noël c'est la joie simple d'être ensemble.
Si ça peut te consoler, ici, pas de cadeaux, seulement de la bonne musique, de la bonne bouffe et des lumières plein les yeux. Nous sommes libérés de ces courses folles depuis longtemps. Nous regardons les autres courir!!
Ça c'est bien le Casse-Noisette... J'ai amené 3 fois Fafouin à la Place-des-Arts et à 11 ans, c'est lui qui me l'a demandé!
Je te signale que ton blogue n'est pas fermé...Bonne Année Femme Libre et plein de petits postes pour nourir notre curiosité et nous faire rire xxx

Zoreilles a dit…

J'étais venue prendre de tes nouvelles, de celles de Fafouin aussi. Quand tu as pleuré, j'ai pleuré avec toi. Au moins, « nous » avons appris l'essentiel, comme un genre de cadeau de Noël, comme quoi il y a encore un peu d'humanité là où l'on pensait qu'il n'y en avait plus... Tu as su toucher le coeur de cette personne à la réception, j'en suis certaine.

Le commentaire de Femme libre m'a beaucoup touchée également.