CROIRE QUE LES CHOSES SE PRODUISENT TROP LENTEMENT OU TROP VITE EST ILLUSOIRE. LE SYNCHRONISME EST PARFAIT. CHAQUE CHOSE ARRIVE TOUJOURS EN SON TEMPS... RIEN NE NOUS ARRIVE QUI N'AIT D'ABORD ÉTÉ SENTI ET PENSÉ. POUR CRÉER LE FUTUR, IL FAUT Y CROIRE SANS RSERVE.


Auteur inconnu

dimanche 22 février 2009

Le calme

Çà y est, je me suis calmée.

Après une dizaine de jours de rage, amertume et déception, le fond du baril ayant été atteint, la femme que je suis, saturée de l'auto-flagellation (un moment donné, çà va faire...) laisse le souffle de la plénitude et du calme refaire surface.

Après coup, je me demande toujours pourquoi je me fais justice moi-même avec une telle rage et acharnement...

La souffrance n'apporte à peu près rien de bon à par le fait de me faire réaliser que je suis bien vivante. Elle m'a permis de me repositionner encore sur mes deux éternelles questions favorites; est-ce que j'ai vraiment envie de continuer à décliner comme çà ou, tourner la page, apprendre de tout çà et...continuer, plus forte d'une autre expérience?

Continuer...

La vie est un éternel chemin d'abandon, de renoncement et de lâcher-prise...

Comment ai-je pu encore me laisser berner par moi-même, allant jusqu'à me fendre l'âme en deux, crier de l'intérieur ma rage et ma colère, pour enfin retrouver mon calme et me souvenir de cette vérité si simple?

La mémoire est une faculté qui oublie...

Non mais, puis-je me rentrer çà dans le coco une fois pour toute et tâcher bon sens de m'en rappeler!!!

La conscience du lâcher-prise entraîne nécessairement la direction d'un chemin tout à fait inconnu et contraire à tout ce qui a été entrepris jusqu'à présent non?

Une autre route...

Je prenais le chemin "a" et maintenant voici le chemin "z"... Méchant virage... Alors attaquons et vive la vie!



Aucun commentaire: