CROIRE QUE LES CHOSES SE PRODUISENT TROP LENTEMENT OU TROP VITE EST ILLUSOIRE. LE SYNCHRONISME EST PARFAIT. CHAQUE CHOSE ARRIVE TOUJOURS EN SON TEMPS... RIEN NE NOUS ARRIVE QUI N'AIT D'ABORD ÉTÉ SENTI ET PENSÉ. POUR CRÉER LE FUTUR, IL FAUT Y CROIRE SANS RSERVE.


Auteur inconnu

dimanche 22 novembre 2009

Je n'aurai pas le temps

Il est si frêle
Si jeune
Et pourtant
Si inspirant...
La version originale
Celle que je préfère
Toute simple et pourtant
Porteuse d'un message si profond
Dont je ne me lasserai jamais
Elle m'atteint toujours autant
Me transperce, me chavire...
Alors
Simplement écouter
Une fois de plus
Fermer les yeux
Avec les écouteurs
Je monte le volume
Cette chanson
Pour moi, un rêve, une libération
Elle me donne des ailes

"Et, pour aimer
Comme l'on doit aimer
Quand on aime vraiment
Même en cent ans
Je n'aurai pas le temps, pas le temps..."


À mon Fafouin d'amour
et
à Grande Dame

15 commentaires:

☼ FRANCE ☼ a dit…

Je n'aurai pas le temps de tout refaire de tout te dire car je dois partir. Bonne journée

Éléonore a dit…

une chanson qui ne se démode pas ♥

OiseauBird a dit…

cette chanson est toujours belle et ses paroles sont tres sages et tres vrais
pas assez de temps c'est bien vrai !!pour moi le plus dur est de CHOISIR...et de faire le bon choix ?

Grimimi Sue a dit…

Nanou La Maman,

Cette belle chanson offerte un lundi matin de novembre, c'est un hymne à la vie.
Il ne faudrait pas perdre de temps...Merci Nanou!

Grimimi Sue
bisous xox

Quelqu'une a dit…

C'est une très belle chanson.

Je la faisais souvent en fin de soirée quand je chantais dans les bars.

Et les gens aimaient toujours entendre cette vieille chanson.

Merci pour ce partage.

Éléonore a dit…

Merci pour le petit renard, je ne désespère pas de voir "le mien" :)

Dominique a dit…

Je l'ai écouté ce week-end justement...

Je n'aurai pas le temps puisque le temps m'est volé dernièrement... je n'aurai pas le temps...

Bonne journée chère Nanou xox

Air fou a dit…

Le ...temps... Quand on court trop, il est parfois bon de se remémorer si on est en train de faire ce que l'on voulait faire et que l'on aime faire, pour gouter.

Trop courte la vie quand on l'aime. Une expression que je ne comprends pas : à temps perdu. Une autre : temps libre... (vite, il faut l'occuper et l'emprisonner???). Dès que l'on fait ce qu'on voulait faire ou qu'on aime faire, n'est-ce pas du temps libre?

opersis

Zed xxx

Air fou a dit…

Je ne me passerais pas du visible pour tant de choses... comme ces si mignons petits renards que tu mets.

Pourquoi opposer les deux... D'ailleurs quelqu'un qui apprend à voir le visible apprend aussi un peu comment aimer, non?

Hihi! Zed (remperin)

Jackss a dit…

J'ai toujours aimé cette mélodie

Je me souviens encore de la première fois que je l'ai entendue, il y a environ 40 ans.

Je suis justement étonné aujourd'hui de voir comment le temps a passé vite. Je dis parfois que c'est notre meilleur allié.

Que tu aies choisi de nous faire entendre cette pièce musicale au coeur de la tourmente, c'est digne d'admiration.

Je te souhaite tout le temps qu'il faut pour penser à toi et profiter de la vie.

Solange a dit…

C'est pour ça qu'il faut profiter de chaque minute parce qu'il passe tellement vite.

Epamin' a dit…

Comme on sait qu'on n'aura pas le temps de tout faire, il ne faut pas perdre un instant pour faire ce qu'on veut, ce qu'on peut et ce qu'on doit (respecter l'ordre là n'est pas toujours facile...)

Contente d'être venue faire un tour sur la Terre de Nanou!

Gelisa a dit…

Bonsoir Nanou, j'allais me coucher mais j'ai pris le temps d'arrêter ici pour te lire.
Il est important de vivre le moment présent, parce qu'on n'aura pas le temps plus tard, et il sera trop tard, il sera passé.

Bises et bonne nuit.

Nanou La Terre a dit…

France,
bon dodo...

Éléonore,
effectivement. Elle défonce les barrières du temps. Je suis certaine que l'auteur-compositeur, lorsqu'il écrit une telle merveille n'a pas idée du pouvoir bienfaisant qu'il aura sur des milliers d'âmes. Pour le petit renard, ça m'a fait plaisir. Mais va voir, j'en ai mis un autre...

OiseauBird,
bienvenu dans mon petit univers! Pour le reste, je crois que c'est le lot de la plupart d'entre nous: faire des choix, privilégier certains, en laisser tomber d'autres, on n'a qu'une vie, elle est si courte! Bien gérer notre temps et surtout, le rendre le plus heureux et agréable possible, l'apprentissage d'une vie...

Grimmimi Sue,
oui, en ce matin grisâtre de novembre, il s'y trouve toujours un soleil quelque part. On s'arrange alors pour aller le chercher...

Quelqu'une,
bienvenue chez moi! Alors, comme ça vous chantiez? Alors, j'espère que vous chantez toujours car la voix de l'âme est une libération. J'adore aussi chanter...

Dominique,
comment ça, tu l'as écouté ce week-end!!! Alors, les hasards se multiplient. Tu n'auras pas le temps...Ça ne va pas pour toi... J'espère que tu es toujours bien entourée. Ça m'attriste Dominique pour toi...

Zed,
quelle belle réflexion... On se fait souvent prendre à courir.J'ai toujours essayé d'éviter cette course effreinée. J'ai, la plupart du temps, réussi. car je suis tellement peu dans le moule Zed, si tu savais... Toujours été en sens contraire de tout le monde... Depuis peu, je me suis fait plaisir: 3 jours de travail. Et dire que de plus ce n'est pas du travail pour moi...J'ai toujours fait ce que j'aimais, jamais voulu faire autre chose. C'est ça la liberté...
Ne me passerait pas du visible non lus. Encore faut-il prendre conscience de toute sa beauté. T'es-tu quelques fois arrêtée pour contempler ton univers en trois dimensions? Nous vivons constamment dans un tableau...
Le petit renard, à cause du Petit Prince: " Va revoir les roses, tu comprendras que la tienne est unique au monde."
"boratio"!!!

Jackss,
là tu es venu me chercher. Beaucoup d'émotion lorsque je t'ai lu. "Je me réveille à peine" disait la rose."Pardonnez-moi mais je suis encore toute fripée."
Hier non, aujourd'hui oui, je réintègre tranquillement ma personne, le temps qu'il faut pour me refaire des forces, pour retourner en cour le 16 décembre. Un moment de répit où mon fils est en sécurité jusqu'à cette date, minimum, et plus je l'espère...
Un gros merci de tes bons mots... la lumière, elle est toujours là, il suffit de se donner du temps, c'est tout. Accepter aussi qu'on puisse être dans l'ombre un certain temps.La peine, ça ne se contrôle pas comme on veut, tu en sais quelque chose..
Penser à moi, un bien grand mot dans les circonstances mais, je m'appliquerai religieusement à le faire Jackss... Encore une fois, merci...

Solange,
oui, bien sûr et je sais que tu t'appliques à le faire avec ton yoga...

Epamin,
bienvenue à ton tour chez moi! L'ordre est toujours dans le sens des priorités je pense. Qu'est-ce qui est le plus important, là, en ce moment... C'est un peu ça aussi s'appliquer à vivre le temps présent.
la Terre de Nanou c'est aussi vous tous!

Gelisa,
bien sûr qu'il est important de le vivre. Il m'arrive aussi de me perdre mais j'y reviens toujours. Je te fais aussi la bise...

Air fou a dit…

Carpe diem : prendre conscience de ce qui nous entoure. Le gène de l'émerveillement. Bien sûr, je l'ai! Tu n'avais pas remarqué? :D :D :D Mes nuages (trop peu ce novembre, à mon gout) et firmaments de novembre, il faut avoir ce gène pour abstraire toutes les horreurs polluantes de Montréal, les fils partout, les affiches, etc., pour trouver encore... novembre.

Ouep! Vive les gens qui n'ont pas le « bon » sens!.

Hihihi!

Bisous, Zed (paseric)