CROIRE QUE LES CHOSES SE PRODUISENT TROP LENTEMENT OU TROP VITE EST ILLUSOIRE. LE SYNCHRONISME EST PARFAIT. CHAQUE CHOSE ARRIVE TOUJOURS EN SON TEMPS... RIEN NE NOUS ARRIVE QUI N'AIT D'ABORD ÉTÉ SENTI ET PENSÉ. POUR CRÉER LE FUTUR, IL FAUT Y CROIRE SANS RÉSERVE.


Auteur inconnu

vendredi 21 mai 2010

Pour en finir avec le cardinal Ouellet

N.B.Changement au programme. En date du 29 mai, j'ai décidé qu'il n'y aurait pas de partie 2. Un seul billet consacré au cardinal me suffit.


Que mon idée soit pensée dans ma tête ou qu'elle soit dite tout haut n’a pour moi aucune espèce d’importance, c'est du pareil au même. J'ai toujours évolué en sens inverse de la société actuelle, à contre-courant, carrément. Et ceux qui me connaissent peuvent en témoigner. Ça ne m’a jamais empêché de gagner ma vie et d’être heureuse, au contraire. Je n’ai jamais suivi de mode. Par contre, le mouvement hippie m’a profondément attiré. Je m’y reconnaissais. simplement. Cette façon de vivre, de la percevoir, me collait à la peau. J’y ai cru, ça me sonnait parfaitement juste et je le vis encore aujourd’hui. Hippie, une vraie, je suis, sans tous les abus de jeunesse bien entendu. Je suis une créatrice, dans tous les sens du mot. Vivant de mon art depuis toujours, cela en soi me comble. Je ne demande rien d'autre, je suis heureuse ainsi.

Le cardinal Ouellet n'a aucune espèce d'influence ou de pouvoir quelconque sur ma propre vie, je suis maître de moi-même. J'ai vécu aussi, beaucoup vécu. J'aurais pu me faire avorter, mon fils n'était pas prévu. Je ne l'ai pas fait car je l'aimais déjà profondément. Ce fut mon choix. Dans la trentaine avancée, avec beaucoup de bagage derrière moi, je savais que je pouvais l'élever convenablement et lui prodiguer toute la tendresse et la sécurité dont il avait besoin. Je ne regrette rien et si j’avais le pouvoir de recommencer, je n’hésiterais pas à le faire de nouveau.

Par contre, lorsque j'entends, de la bouche de cet homme, dans son château de verre immunisé, des paroles aussi tranchées, dénuées d'une totale ouverture sur la misère humaine, et bien ça me mets franchement hors de moi. Voilà la raison pour laquelle je le mets carrément à l’index.

Dimanche 23 mai , ajout: l'article percutant de Micheline Carrier




17 commentaires:

Air fou a dit…

C'est un cas majeur d'index. Désolée pour la vulgarité mais c'est difficile de voler plus haut avec les dogmes religieux.

Je sais bien que tu as construit tes croyances à ta mesure et non dans une prison empoisonnée.

Mais le cardinal ne fait que répéter ce que dit l'église depuis toujours, chère Nanou. Aussi ne faut-il pas s'en surprendre. Connais-tu une seule religion en tant que telle qui n'est pas profondément patriarcale et machiste?

Courageux et courageuses celles et ceux qui osent s'opposer dans ses rangs... exclus quand on les pointera du doigt. Il est criminel d'être une femme.Pédophile, incestueux, violeur, agresseurs de toutes sortes : il n'y a rien là qui ne puisse être pardonné plus blanc que blanc.
Pourtant faire mal à une femme, c'est aussi faire mal aux hommes et à toute la société. Mais qu'elle s'arrange avec ses troubles.

redicate (radicale dédicace?)

Zed ¦)

♠ ♠Nanoub973♠♠ a dit…

Tes mots résonnent et attirent de la réflexion

pour l'instant je vois que nanou la Terre est aussi révoltée en elle que nanou tout court

Je suis venue en silence lire "ton fils" j'ai tant vécu d'années bipolaires borderline se tentatives de suicide pour parvenir enfin à être heureuse

je te donne toute l'espérance du monde , que puis je faire d'autre pour l'instant
une lecture attentive et je vais revenir encore, mieux te découvrir et t'apprécier

bises chaleureuses

♠ ♠Nanoub973♠♠ a dit…

as tu lu chez moi tout ce qui conerne Borderline dont j'ai été diagnostiquée
je connais si bien de l'intérieur tout ce qui se passe vraiment...

je suis là, main tendue et coeur ouvert

Solange a dit…

De lui on ne peut s'attendre à mieux, ces paroles glissent sur moi comme l'eau sur le dos d'un canard. Il a droit à son opinion, mais elle n'a plus d'importance.

Simo a dit…

salut ça fait un bout de temps,bon retour j'espère que ta famille va bien,voilà un autre visage de Nanou que je ne connais pas, le hippie j'adore cette époque même si je ne suis pas venu au monde ce temps là.pour les propos du cardinal je vais faire une petit recherche pour savoir ce qu'il a dit.bon début de semaine.

Jackss a dit…

Bonjour Nanou,

je trouve ta réaction bien sage et bien modérée dans le contexte.

Quant à moi, la seule voix qui me touche est celle de la réalité dans ce qu'elle a de plus simple. À quel instant un être vivant mérite-t-il le statut d'être humain? Je laisse à d'autres le soin de se torturer les méninges sur le sujet.

Savoir si une fois conçu, une femme a le goût et les moyens de mener son enfant à terme, C'est à elle seule d'en décider. C'est la seule approche que j'ai toujours eu en la matière.

Pour le reste, je respecte le droit de penser et de s'exprimer de tout le monde. N'importe qui peut dire n'importe quoi. C'est un droit sacré en démocratie. Chacun a droit à sa sincérité.

Dans un monde où il y a tellement de gueules de bois, j'aime bien ceux qui ont le courage de leurs opinions, même si je ne les partage pas. Et c'est à moi de décider des comportements qui me conviennent.

J'ai bien aimé ta réflexion, Nanou. Elle prend tout son sens dans le contexte qui est le tien. La franchise et la sincérité sont des atouts qui se remarquent bien chez toi.

Mazz a dit…

Plus j'y pense, plus je suis enclin à présumer que ce message s'adressait plutôt à Rome, où il veut faire bonne figure conservatrice pour mousser sa papabilité. Les autres possibilités de l'alternative sont qu'il est en effet totalement déconnecté ou aveuglé par ses dogmes.

Le cumul n'est pas interdit bien sûr. :-)

- Mazz

Air fou a dit…

Partie 2?

J'ai hâte voir ça!

On leur dessine à tous des moustaches hitlériennes?


Zed :D

le neurone a dit…

Mon maître bienheureux et bien aimé s'est déjà prononcé sur le sujet dans ce qu'il appelle son blogue sérieux (mais j'ai des doutes).
Moi, c'est Adèle qui m'intéresse. Demande lui de m'écrire.

Cléo

Nanou La Terre a dit…

Zed,
on parle de quelle vulgarité là? Boycottage serait-il un mot plus gentil?
Mes croyances sont bâties à la mesure de ce qui me semble juste de coeur et humainement bon.Et j'ai la foi.
Je ne me surprends de rien bien sûr. Comment pourrait-on demander mieux à un pauvre cardinal catholique extrémiste, hum?

À la limite, je me demande si, dans sa provocation, il n'y a pas un côté carrément masochiste.

Hâte de voir la partie 2? Non. Je ne lui dessinerai pas des moustaches hitlérienne, ça c'est ton domaine!

Bizous xxx

Nanoub973,
je prends simplement mes propres décisions à son égard et sois rassurée, cela ne m'empêchera pas de vivre...Je dis que par ses propos, cet homme marche à côté de l'amour, c'est pour cette raison que, personnellement, je le boycotte!
Chère Nanoub, je t'ai lu. Mon soutien est aussi réciproque...

Solange,
sagesse en toi. J'aime bien cette expression là: "glisse comme sur le dos d'un canard."

Simo,
soit rassuré, je n'ai plus mes lunettes rondes ni mon bandeau au front.Mais j'ai gardé mes longs cheveux et mes bracelets. J'ai dans mes billets, quelque part, une photo, si ça t'amuse...

J'ai rajouté un texte de Micheline Carrier pour t'éclairer sur la situation de ce prélat ici au Québec...

Jackss,
je n'ai plus en moi la révolte de mes 20 ans. J'ai compris que le pouvoir que pourraient avoir les autres sur nous est bien peu par rapport au pouvoir que l'on possède en soi-même.

Je ne me pose pas la question à savoir si l'avortement est bien ou pas. Je me dis simplement que toute forme d'abus est néfaste en soi.

"C'est à moi de décider des comportements qui me conviennent." Bien dit, j'y vais aussi en ce sens.

Pour ce qui est du respect, bien honnêtement, j'en ai pas pour cet homme. Je n'ai pas d'ouverture pour quelqu'un qui n'a aucune vision du malheur humain. Peut-être que la sagesse que tu possèdes me viendra avec l'âge...

Mazz,
tiens, voilà un autre propos bien intéressant. J'opterais pour le cumul...

Neurone,
je te croyais disparu. Alors bienvenue ici!
J'ai lu et signé.
Pour Cléo, voici un petit mot d'Adèle:

Cher Cléo,
en voyant ta binette, j'ai compris que, peut-être étais-tu mon grand frère ou bien simplement un admirateur à la recherche de l'âme soeur? Quel âge as-tu? Moi, j'aurai 3 ans en août...

Gelisa a dit…

A mon avis, le Cardinal Ouellet n'a rien à foutre des réactions suscitées par ses propos sur l’avortement, en autant que son but est atteint…… Créer un malaise de culpabilité chez les pratiquants, leur accordant le pardon moyennant un déboursé quelconque. De quoi vit l’église sinon des dons, et elle vit très bien. Tout ça c’est de la politique. Voyons, qui donc, dans quelque institution religieuse que ce soit, serait vraiment intéressé par le salut de mon âme, à moins que ça touche favorablement son portefeuille. La femme n’est rien pour ces mysogines, la femme ne sert qu’à contribuer à l’enrichissement de l’Église, sans salaire, ou si peu. Les femmes sont à l’image de la vierge…… des servantes de Dieu et sont des pécheresses comme Marie Madeleine. Les hommes eux sont des représentants de Dieu, ils ont droit à la suite royale, ils ne commettent pas de péchés mais des écarts de conduite ... Le viol, l’inceste, il y a rien là. Une enfant de douze ans a été excommuniée pour s’être fait avortée suite au viol de son père... pas le père... Que la grâce du salut soit sur vous tous, qui croyez. Elle vient d’en haut, pas de Rome.

herbert a dit…

Bonjour, Nanou.
Moi, ce que je retrouve d'abord, c'est cette simplicité et cette franchise dans ton écrture...Et peu importerait le sujet traité.
Mais le sujet te dévoile telle que tu es devant les situatins telles qu'elles sont...
ET cette réflexion me fait te découvrir un peu mieux, hippie, mon amie.
Pour moi, c'est ce qui importe le plus...
Pour le reste, l'Eglise essaie de reconquérir sa "popularité" de fort mauvaise manière.
Et il n'y a pas que l'Eglise...
Merci beaucoup.
Je t'embrasse.

Zoreilles a dit…

Que j'ai aimé lire ton billet... Il y a eu tellement de réactions à la suite de ces propos... J'ai eu la mienne, je souffrais de cela il y a une dizaine de jours.

Plus maintenant.

Ma mère (78 ans) avait commencé à me réconcilier avec la vie lors d'une vraie discussion mère-fille. Mais c'est ma fille (23 ans) qui a terminé la besogne quelques jours plus tard, quand elle m'a demandé : « Pourquoi, M'man, ça va te chercher autant? Pour moi, le cardinal Ouellet n'a aucune espèce de crédibilité ».

Oups, elle venait de mettre le doigt sur le bobo. Pourquoi ça allait me chercher autant, moi qui mène ma barque un peu à ta manière? Si je souffrais autant du manque total d'humanité et d'ouverture du cardinal Ouellet, du pape, du cardinal Turcotte, etc., c'est que ça venait en contradiction avec ce que j'avais toujours cru.

Plus maintenant.

Le fossé est incommensurable et maintenant irréconciliable entre ces hommes d'église et moi.

Mais ma foi reste intacte.

Nanou La Terre a dit…

Gelisa,
le cardinal a nuancé ses propos et s'est excusé... Je ne crois pas que ses excuses soient sincères. Par contre, les pressions étaient énormes, comment aurait-il pu sauvé la face autrement...
Par contre, il y a des prélats qui ont la vocation, j,en parlerai dans un prochain billet.
Pour les extrémistes masculins dirigeants de l'Église, effectivement, la femme n'est rien.Voilà la raison pour laquelle je ne suis pas catholique. Et pourtant, je suis croyante, j'ai la foi.
Comme tu exprimes si bien ici la nuance: "Ils ne commettent pas de péchés, mais des erreurs de conduite." Oui, j'ai lu à propos de cet enfant qui a été excommunié pour s'être fait avorté. Inacceptable. le manque de coeur et d'ouverture sur la misère humaine... Voilà la raison pour laquelle je mets à l'index.

Et, oui, la grâce du salut vient d'en haut, pas de Rome...
Merci Gelisa pour ton discours clair, honnête, franc.

Herbert,
comme je suis heureuse de te revoir...
Oui, franche je suis, ça ne m'a pas toujours bien servi, je me suis confrontée souvent à des murs sans paroles, mais peu importe, c'est une valeur importante pour moi.
Si l'Église essaie de reconquérir sa popularité, ou bien elle s'y prend fort mal ou elle manque carrément d'intelligence...

Merci Herbert de ton passage et bon week-end!

Zoreille,

il y eut aussi des réactions suite à mon billet Zoreille, mais, malheureusement non exprimées ici.
J'ai reçu tous les étiquettes possibles. J'aime quand les gens viennent s'exprimer ici. J'aurais souhaité que ces personnes viennent ouvertement le dire chez moi. Dommage.

Tu viens ici complété si bien le malaise qui m'habite aussi. Ça vient aussi en contradiction avec tout ce que j'ai toujours cru; l'amour, la charité chrétienne, l'ouverture, le don de soi. C'est aussi irréconciliable pour moi, et depuis fort longtemps, mais, comme toi, ma foi demeure intacte et je dirais même, plus intense et plus forte qu'avant.

Zoreilles a dit…

Nanou, je suis très sensible et très touchée de ta réponse à mon commentaire. Vraiment. Fallait que je te le dise.

J'aurais aimé pouvoir réagir comme la plupart du monde, condamner le geste et le propos, mépriser le personnage, dénoncer avec force ou rester indifférente à pareilles sornettes ou encore, comme ma fille, ne lui accorder depuis le début aucune crédibilité. Mais pour moi, c'était autre chose de plus profond, de mon enfance, ma famille, mes héritages et mes repères... J'ai toujours beaucoup de difficulté à m'expliquer sur ces choses-là...

♠ ♠Nanoub973♠♠ a dit…

Chère Nanou

je viens te remercier des chaleureux comms que tu as déposé chez moi et qui m'ont ô combien touchée

j'ai envie de faire du chemin avec toi, je découvrirai au fil du temps ton blog en arrière c'est important ....

si tu as un mail tu peux me l'envoyer je ne publierai pas ton message avec

je voudrai te faire lire quelque chose de personnel au sujet de Borderline

à cause de mes soins en ce moment je voyage moins sur les blogs pour ne pas être trop assise mais j'ai un nouveau traitement et je comence à moins souffrir alors peu à peu je reviens
je t'embrasse fort et à vite

Nanou La Terre a dit…

Nanou,
je suis aussi touchée par ton vécu d'autant plus que je le vis avec mon grand garçon de 18 ans...

Un nouveau traitement? J'espère qu'il t'apporte l'équilibre dont tu as besoin.

Tu peux m'envoyer par courriel ce que tu souhaites:
nanoulaterre1@gmail.com