CROIRE QUE LES CHOSES SE PRODUISENT TROP LENTEMENT OU TROP VITE EST ILLUSOIRE. LE SYNCHRONISME EST PARFAIT. CHAQUE CHOSE ARRIVE TOUJOURS EN SON TEMPS... RIEN NE NOUS ARRIVE QUI N'AIT D'ABORD ÉTÉ SENTI ET PENSÉ. POUR CRÉER LE FUTUR, IL FAUT Y CROIRE SANS RÉSERVE.


Auteur inconnu

samedi 11 juin 2011

Léveillée et Piaf

Alors voilà
Quoi de plus à rajouter...
Poignant...
Ça me rentre dedans comme le vent du fleuve
Quelle poignée de bonheur
La musique, la créativité, la passion, c'est ça
On n'est plus là, on est, c'est tout...
Pour ceux et celles qui connaissent leur histoire
Pour mes amis de France
Pour mes amis du Québec

Nanoulaterre xxx







14 commentaires:

NanouB973 a dit…

J'ne dis rien...
on s'croirait toutes seules au monde ....

que cette chanson est belle...
je l'écoute et l'écoute encore et encore
pour partager la même émotion que toi..ma nanoudouble

Simo a dit…

Salut Nanou,très belle chanson.

herbert a dit…

Bonjour, Nanou.
C' n'est pas la chanson que j'ai entendue mais les témoignges si vrais, si purs, en émotion perpétuelle.
Reconstituer Edith Piaf par les mots de cette façon n'est possible que grâce au véritable qui lui est porté.
Elle, immllatérielle quand elle est sur scène.
Merci beaucoup.
Je t'embrasse bien fort.

herbert a dit…

Correction: au véritable amour.
Elle , immatérielle.
Je suis confus.
Très confus

Le factotum a dit…

Quelle passion entre deux êtres ...
Quelle complicité ...

Anonyme a dit…

Chère Nanou... j'abonde dans le sens d’Herbert. C'est ce qui se passe entre les mots, entre les lignes, qui porte toute l'essence de la vie, puisque c’est gravé sur le coeur. Merci pour ce moment si unique que tu as su trouver sur le web, cette perle rare, car elle n'est offerte au monde que depuis février 2011. Je suis très heureuse d’en avoir été témoin et je l’ai partagé aussi sur mon Facebook car plusieurs personnes du milieu artistique y ont accès.

Ça me rappelle cette fois où j’avais moi aussi découvert un trésor. C’était une chanson de Janis Joplin que Julie Paul, son amie, avait enregistrée sur une simple enregistreuse maison, en 1963, avant que Janis quitte Austin pour aller à San Francisco pour la première fois. Elle avait à peine 19-20 ans. Sa voix était toute pure et claire. Elle chantait tout bonnement avec tendresse pour son amie Julie accompagnée de son instrument, appelé Autoharp.

Cette chanson est si rare qu'elle passe son temps à disparaître et à revenir sur YouTube sous d’autres formes de présentation vidéo.

La première fois qu’elle est apparue, j'avais eu à peine le temps de l’enregistrer sur mon DVR (Digital Voice Recorder) pour la transcrire et apprendre à la jouer sur la guitare, ainsi que de copier toute son histoire inscrite dans les commentaires… et pouf!... Disparue pour des raisons de droits…

Je l'ai retrouvée des mois plus tard. Heureusement que j'avais copié toutes les infos que l'auteur avait donné, car j’avais aussi son courriel et j’ai pu lui écrire. Ensuite, la chanson est réapparue. Présentement, il semble y avoir trois personnes qui l’ont mise sur YouTube.

Aujourd'hui, après avoir visité tous les sites de Janis et les liens YouTube reliés à cette chanson de Janis Joplin, je constate que je suis la seule personne qui possède toutes les informations originales donné par l’auteur du début avec les vraies paroles de la chanson. On ne les retrouve nulle part sur ces sites et liens. Je me dis toujours qu'il faudra que je prenne le temps de les transmettre aux sites officiaux de Janis Joplin et aux liens YouTube de cette chanson. Disons que tu me stimules à le faire ma belle Nanou !

Voici donc la chanson Qui en fait s’intitule ‘’It’s sad, so sad to be alone’’. Excuse-moi de m'être étirée un peu sur ce partage. C'est toujours comme ça entre nous... une chanson en amène une autre ... et ainsi va notre beau et grand voyage musical !

Bisous mon adorable xxx

Anonyme a dit…

Pardonne mes fautes d'orthographe, Nanou,il est très tard et je n'ai pas pu me relire. Côté communication épistolaire, ça me chicote toujours un peu. Mais lisons entre les lignes puisque c'est ce que le coeur retient qui compte! xxx

Anonyme a dit…

''It's sad, so sad to be alone''
de Janis Joplin avec son Autoharp

http://www.youtube.com/watch?v=XNNcegYfHqI

Nanou La Terre a dit…

Nanoubis,
heureuse qu'elle te plaise. Cette version que j'ai mis dans mon précédent billet est la dernière qu'il a enregistrée avant son premier AVC... Une interprétation remplie de maturité...

Simo,
coucou à toi!

Herbert,
effectivement, ce sont ces témoignages qui m'ont aussi bouleversés, tu t'en doutes bien...
Mais dis-moi, tu as vu Piaf sur scène déjà?
Petite, lorsque j'entendais 'Milord"je me mettais à danser, j'adorais cette chanson, surtout quand ça reprenait lentement et que ça s'en allait en accelerendo...
Puis, j'ai dû écouter des centaines et des centaines de fois le "Ça ira".Je demandais toujours à maman de me le faire entendre sur son 78 tours...

Le Factotum,
une conection parfaite quoi. Lorsqu'il disait qu'il avait eu la chance de vivre dans le même oxygène, tout a été dit!

Petite Fleur,
je te reviens pour commenter!

Nanou La Terre a dit…

Anonyme Tite-Fleur,

super que tu fasses circuler ce video. Pas étonnée que tu partages aussi la vision d'Herbert, lui qui écrit de si beaux vers.

Pour la chanson de Joplin, mais oui, je sais, tu ne te rappelles pas, tu l'avais chantée à la guitare lorsque tu est venue passer la soirée chez moi?
C'était une très belle chanson d'ailleurs...

Oui, on s'emporte toutes les deux, mais c'est ça la passion des arts et de la musique, comment pourrait-on vivre sans, hein, Tite-Fleur...
Merci de ce beau partage et je m'empresse aussitôt d'aller écouter cette chanson si rare!

Je t'embrasse fort fort xxx

Nanou La Terre a dit…

Tite-fleur,

je suis loin d'être bilingue, pourtant, ces paroles démontrent une assez grande solitude intérieure. Tu savais que Joplin souffrait de troubles de personnalité limite?

Claude a dit…

Bonjour Nanou
J'ai des frissons partout, Je viens de prendre le temps de regarder la vidéo jusqu'au bout.
Quel bel hommage de Claude Léveillé à la Piaf.
Edith Piaf chantait avec son coeur et ses tripes et un frisson parcourait tout le monde.
Malheurseusement, elle a joué avec sa santé, donc avec sa vie et elle s'en est allée bien trop tôt.
Mon Pépé qui avait travaillé un temps comme électricien au théâtre de Bobino à Paris, nous disait qu'elle entrait en scène quelque peu éméchée. C'est d'ailleurs ce qui l'a tuée.
J'en ai profité pour regarder la vidéo de Claude Léveillé chantant Frédéric. Je suis une fan de Claude Dubois, aussi.
Merci de ce partage, Nanou.

Une femme libre a dit…

Comme c'est intéressant! Je ne savais pas que Piaf et Léveillé avaient eu une relation si intime. Vous m'en apprenez, comme toujours, chère Nanou la Terre.

Anonyme a dit…

Non, je ne savais pas que Janis souffrait de trouble de personnalité limite mais je m'en doutais à voir sa vie et sa nature si entière.

Merci pour ton partage.
Je t'aime fort, ma Bella!