CROIRE QUE LES CHOSES SE PRODUISENT TROP LENTEMENT OU TROP VITE EST ILLUSOIRE. LE SYNCHRONISME EST PARFAIT. CHAQUE CHOSE ARRIVE TOUJOURS EN SON TEMPS... RIEN NE NOUS ARRIVE QUI N'AIT D'ABORD ÉTÉ SENTI ET PENSÉ. POUR CRÉER LE FUTUR, IL FAUT Y CROIRE SANS RÉSERVE.


Auteur inconnu

dimanche 31 octobre 2010

Tu trouveras la paix...

Tu trouveras la paix

Tu trouveras la paix dans ton coeur

Et pas ailleurs, et pas ailleurs

La seule vraie tranquillité

Le grand repos, l'immobilité

Tu trouveras la paix dans ton coeur

Et pas ailleurs, et pas ailleurs

Tu peux cesser de la chercher

Ce n'est qu'en toi qu'elle peut commencer



Sonde au dedans de toi

Les plus merveilleux couchés de soleil

Sont au dedans de toi

Ils attendent que tu me réveilles

Au plus profond de toi

Y' a la plage immense où tu es tout seul

Au plus profond de toi

Dans le plus chaud de toi

Loin au-dedans de toi

Loin au-dedans de toi

Loin au-dedans de toi



Tu trouveras la paix dans ton coeur

Et pas ailleurs, et pas ailleurs

La seule vraie tranquillité

Le grand repos, l'immobilité

Tu trouveras la paix dans ton coeur

Et pas ailleurs, et pas ailleurs

La seule vraie tranquillité

Le grand repos, l'immobilité

Tu trouveras la paix dans ton coeur

Et pas ailleurs, et pas ailleurs

Tu peux cesser de la chercher

Ce n'est qu'en toi qu'elle peut commencer

Ce n'est qu'en toi qu'elle peut commencer

Ce n'est qu'en toi qu'elle peut commencer…..


Stéphane Venne 1971




“Fends le bois, je suis là; soulèves la pierre et tu m’y trouveras”

Jésus



Des textes toujours d'actualité
Pour une humanité qui n'a
De toute évidence
Pas encore compris


Renée Claude Tu trouveras la paix (1971)
envoyé par RINGOWILLYCATISTHEBEST. - Regardez d'autres vidéos de musique.








31 commentaires:

herbert a dit…

Bonjour,Nanou.

Comme ces paroles sont douces et pures...
La chanson est un hymne à la joie et à l'espérance...
Oui, que chacun trouve la paix dans son coeur et que chacun aide l'autre à la trouver...

Merci beaucoup et pour tout.
Je t'embrasse bien fort.

Laluna a dit…

Il y a toujours une douceur et une tendresse dans cet endroit.
Merci et bonne journée !

Grimimi Sue a dit…

Bonjour Nanou,
Je m'y réfugie régulièrement, entourée de ma bulle, c'est là seulement, dans le silence, que j'arrive à trouver mon chemin...
vers la paix et la lumière.
Depuis quelque temps même le pardon qui était une chose impossible vient me visiter.

Tu m'as fait pleurer Nanou. Toutes ces larmes que je retenais se sont libérées en écoutant cette musique et en chantant avec Renée Claude cette chanson que j'avais presque oubliée.

Merci pour ce texte si vrai. Je t'envoie un énorme bouquet de doux becs chinois.

Jackss a dit…

Ces textes sont tout à fait appropriés, Nanou

La vie, elle nous parle tous les jours. Il y a plein de messages cachés. Tout ce qu'il faut, ce sont des bonnes antennes. Et les tiennes sont de première qualité et toujours en alerte.

Merci de nous en faire profiter.

Une femme libre a dit…

J'aime cette chanson.

Solange a dit…

Des mots toujours aussi vrais, c'est un long cheminement qui semble t'avoir bien réussi.

Joan Durand a dit…

De toute évidence, comme tu dis. J'ai pleuré moi aussi.

Freda a dit…

Bonjour Nanou,

On oubli trop souvent que la paix est en nos cœurs.

C'est pourtant une vérité.

Si seulement plus de monde regardait dans son cœur...

Merci pour ces mots!

Joan Durand a dit…

Ma grand-mère me disait souvent que je trouverais la paix dans mon coeur. On perd tellement de temps à chercher ailleurs, moi y compris. Alors merci de nous rappeler l'essentiel.

NanouB973 a dit…

Oh que j'aime si tu savais....

je vais me les offrir ces paroles et aussi à quelqu'un que j'aime tant , tant et tant ...mon enfant ....

je ne suis pas venue ces jours ci, je suis pas du tout bien chère nanou, j'ai recoulé à pic....
je remonte juste un peu la tête...

je vais publier mon poème sur "Annie-claude et nanou" que je ne trouvais plus, tu viendras le voir n'est-ce pas...

il est éloquent
Je voudrai tant pouvoir dire mon désarroi depuis quelques jours mais je ne me l'autorise pas, alors j'attend des petites heures d'accalmie pour mes visites

et je vois que Grimini est heureuse de t'avoir lu et écoutée aussi... c'est un si beau lien entre Sue, Herbert, toi...moi...enfin eux parce que je les connais bien sûr

je t'embrasse avec tendresse Ma chère Nanou

Dominique a dit…

Bonjour Nanou,

Très belle chanson, je me souviens...
Et quelle importance que d'avoir cette paix en son coeur...

Bonne journée à toi )

Air fou a dit…

Un doux câlin, plein de paix, puisque c'est à toi, de moi.

Profite bien de ce merveilleux novembre, si poétique.

Zed xxx

NanouB973 a dit…

http://victoiretoujours.blogspot.com/2010/11/annie-claude-et-nanou.html

il est là mon amie ce poème....sur moi, de ma maman...

il en dit si long
j'ai besoin de toi sur ce post, j'ai vraiment besoin de toi et de ceux qui m'aiment ou veulent mieux me comprendre..;

Nanou ma belle, j'aide depuis tjs les autres ...mais j'ai besoin d'aide aussi ces jours ci...je fais emblant d'aller bien...

viens me voir...
je t'embrasse et je pense à lui...
et à ma fille.;;
si tu savais!

NanouB973 a dit…

t'inquiète pas, ce matin, la lumière est là
bisous très forts

Busyjo a dit…

Bonjour Nanou

♠ ♠ ♠ Nancy ♠ ♠ ♠ a dit…

*** Juste avant le week-end je viens te saluer Nanou ! :o) GROS BISOUS ***

Nanou La Terre a dit…

Herbert,

malgré le temps, les paroles ne s'effritent pas. Renée Claude est l'une de nos interprètes québécoises les plus respectées ici. Et Stéphane Vennes a écrit de nombreuses chansons pour nos artistes ici.
Et que chacun aide l'autre à la trouver, oui...
Je t'embrasse Herbert xxx

Laluna,
merci beaucoup...xxx


Grimmimi,

notre bulle, notre intérieur silencieux, là où réside la sécurité, la vraie... Grimmimi, alors arrive le pardon... Ça me fait bien plaisir, mais, le plus grand bien, tu te le fais à toi.
Les larmes retenues enferment la colère, la peine, l'inquiétude. Les laisser couler libère et fait de la place à autre chose. On a besoin des larmes pour avancer.

À bientôt Sue xxx

Jackss,

je ne sais pas si mes antennes sont en alertes mais aujourd'hui, c'est ce que j'avais envie de faire entendre. C'est gentil Jackss, merci...

Femme Libre,

à l'époque, nous l'avons tellement écouté et fredonné sans savoir ce que nous chantions vraiment,si jeunes nous étions... Mais nous aimions tous tellement, n'est-ce pas...

Solange,
un long cheminement est parsemé d'embûches, d'épreuves et de souffrances. C'est le prix à payer pour se sentir enfin libre, mais non sans efforts, mais quels efforts...

Nanou La Terre a dit…

Joan,
ta grand-maman avait raison. ce sont des paroles si simples et pourtant si difficiles à comprendre vraiment et à intégrer dans nos vies. Bises Joan xxx

Nanoub,

ta fille, j'y penserai aussi...
Rappelles-toi des portes fermées...

Ton blogue est là pour te permettre et t'autoriser à le faire, vas-y, go... On ne peut pas faire semblant d'aller bien tout le temps, aller, vas-y...Les gens sont là pour écouter ce que tu as à dire.

Vous êtes tous précieux et uniques pour moi.

xxx

Dominique,

je sais que tu apprécies, toi que les épreuves ont mis sur ton chemin.
Je t'embrasse tendrement xxx

Zed,

oh, merci...Et pourtant, novembre est un mois que je déteste. Tout est si froid et sombre, plus froid que notre hiver qui s'en vient! Mais, J'arrive à le dompter: tiens toi vilain novembre, tu ne m'auras pas!

Busyjo,

merci encore pour cette belle soirée! Je penserai à P. lundi matin...

Nancy,

merci, et à toi aussi un beau week-end!xxx

Nanou La Terre a dit…

Freda,
j'allais oublier mon petit chat noir, désolée!
Essayons donc d'envelopper un peu les autres qui restent dans le noir, lorsque nous le pouvons...

Moukmouk a dit…

Bon, à te lire je pense qu'en gros ça va... j'étais un peu inquiet.

Même si pour moi, je trouve la paix dans la forêt plus que dans mon coeur.

Nanou La Terre a dit…

Moukmouk,

je suis très contente de te revoir ici! Malgré l'incarcération de mon fils, je trouve le bonheur.Il faut revenir plus souvent!
Bizous xxx

herbert a dit…

Bonjour, Nanou.
C'est tout de même terrible.
Je n'avais jamais remarqué ta bannière. J'en suis étonné.
Elle laisse si bien la porte ouverte à l'espoir.
Oui, chaque jour un petit pas et la vue , de ta nouvelle maison.
Il n'y a pas de barrière.
Bon dimanche, Nanou.
Je t'embrasse.

Jackss a dit…

Bonjour Nanou,

Le nombre de mes messages n'a rien à voir avec la constance de mes pensées en ce qui concerne ton univers.

Il m'arrive présentement de bien belles choses. Je vois de beaux progrès. Et dans de telles situations, je pense automatiquement que tu as raison d'espérer, demeurer aussi positive que tu l'es.

♠ ♠ ♠ Nancy ♠ ♠ ♠ a dit…

*** Petit bonjour à toi Nanou et je t'envoie de GROS BISOUS !!!! ***

Nanou La Terre a dit…

Herbert,

le texte n,est pas bien gros et quelques fois, dépendant de la photo, il est peu visible.
Les pas sont si petit, je peux faire si peu... Il n'est pas prêt...
L'espoir y est toujours mais sans faire mal, il le faut.
Nous avons annulé notre promesse d'achat, il y avait un gros vice caché. On passe à autre chose, pas grave!
Je t,embrasse aussi Herbert...

Jackss,

c'est gentil et bien réciproque Jackss...Je vais si peu sur les blogues en ce moment. J,ai l'impression de négliger. Et Fafouin sort lundi prochain sans être prêt à affronter de façon consciente le monde extérieur.
De belles choses pour toi, il faudra me raconter. mais ça c'est vraiment une bonne nouvelle. Il n'est jamais trop tard, dis-moi...
Demeurer positive, mon mode de vie. Pourquoi la rendre malheureuse, on n'en a qu'une...

Nancy,

merci de ta présence, bizous aussi pour toi...

delphinium a dit…

J'aime bien cette phrase: "fends le bois, je suis là, fends la pierre, tu m'y trouveras". Cela veut dire beaucoup de choses. Le bois, c'est dur, la pierre encore plus. Mais même au plus profond des choses les plus difficiles, il y a une note d'espoir, une main tendue, une petite lumière. C'est une note d'espoir et cela fait toujours du bien de se dire qu'il y a de l'espoir. Toujours, quoiqu'il arrive.

Zoreilles a dit…

Cette chanson de Renée Claude m'a toujours inspiré la paix justement, parce qu'elle venait me rappeler que la paix était dans mon coeur et pas ailleurs. Celle qui la chante a une voix douce et chaude aussi, cette chanson lui convient tout à fait.

Dorénavant, quand je l'entendrai, je penserai à toi, Nanou, et à cette attitude extraordinaire et inspirante que tu as devant les difficultés et les peines.

herbert a dit…

Bonjour, Nanou.
Les pas sont si petits et il n'est pas prêt...
Tu dis tout si fortement en peu de mots et je ressens tout.
Quel dommage, pour la maison ! elle avait créé tant d'enthousiasme...Mais des coups de foudre, il y en aura d'autres.
Merci pour tout, Nanou.
Je partage toujours et j'épouse ton parcours.
Je t'embrasse.

OiseauBird a dit…

que tu es jolie Nanou
j'aime tes photos d'Adele et de Jerome qui a un collier bleu cette fois.
Mounette a encore son collier rouge
un coucou d'amitie

Nanou La Terre a dit…

Delphinium,
merci beaucoup... Oui, même dans le roc le plus dur y'a des choses qui brillent!

Herbert,

oui si petit, si peu. Hier, j'étais d'un découragement...La grisaille de novembre n'aidant pas.Il m'arrive de me sentir comme si j'avais échoué sur toute la ligne et je sais que ce n'est pas ça. Puis, tellement de deuils constants, hebdomadaires, c'est lourd, je dois me dégager constamment sinon je croule sous le poids.
Herbert, c'est la première maison qui avait créé tant d'enthousiasme, un coup de coeur. Celle dont je te parle, je la voyais simplement comme un petit moment de répit sans rénos.On passe à autre chose, sans pleurs!
Merci de ta chaleur et de ton amitié...

OiseauBird,
merci beaucoup, c'est gentil...Jérôme est maintenant rendu plus gros qu'Adèle!!!

Nanou La Terre a dit…

Zoreille,
merci beaucoup. mais sache qu'il m'arrive d'avoir les ailes qui trempent dans la boue. Si tu m'avais vu hier. Tout me semblait un échec, la grisaille d'automne, ouf...

J'ai toujours aimé Renée Claude. Si tu as la chance d'aller la voir dans l'intimité d'une petite salle, elle est magnifique, extraordinaire.
J,ai eu la chance d'aller voir lorsqu'elle chante Léo Ferré, avec un seul pianiste, dans une toute petite salle. Une soirée que je ne suis pas prête d'oublier...