Croire que les choses se produisent trop lentement ou trop vite est illusoire. Le synchronisme est parfait. Chaque chose arrive toujours en son temps... Rien ne nous arrive qui n'ait d'abord été senti et pensé. Pour créer le futur, il faut y croire sans réserve. Auteur inconnu

dimanche 21 juin 2009

La grange

C'était l'été dernier. Je reviens tranquillement de je ne sais où quand, tout bonnement, je décide de quitter l'autoroute pour longer la rivière jusque chez moi. J'avais envie de liberté mais surtout, le besoin vital de prendre mon temps, tout mon temps. Ce petit coin, beaucoup plus à l'ouest, m'était inconnu. Alors, je ferme les valves de mon cerveau qui pense toujours trop pour simplement admirer, savourer et goûter le paysage qui s'offre à moi. Le fait de décider là, d'une trajectoire précise, en étirant le temps, me fait ce petit velours, l'effet d'un contrôle absolu sur ma vie. J'adore...
Tiens, qu'est ce que c'est? Une pancarte toute mignonnette fabriquée maison m'indiquant une grange... Curieuse, mon regard se pose sur l'endroit en question. Une étable immensément grande, est-ce possible, et, c'est ouvert! Empressons-nous... Je me précipite donc, stimulée par mon appétissante curiosité.

En entrant, un petit vent de fraîcheur bien installé vient à bout de l'humidité accablante de la journée, et pourtant, aucune trace d'air climatisé. Trois immenses salles où s'entassent des milliers d'objets de toutes sortes. Je sens que je vais m'y reposer, ma vie vibre au ralenti, je m'apaise, le temps de découvrir et de réfléchir sur tous ses objets qui dorment, hors du temps avec chacun un passé, une histoire. Et puis le chant des oiseaux rempli de l'écho des boisés, venant de la petite porte toujours ouverte... Margaret tient cet endroit, elle y habite même...Une gentille britannique d'origine, au français impeccable dans son accent charmant. Elle me raconte l'histoire de la grange, depuis ses débuts. Puis, je repars avec quelques petites bricoles, le coeur tout rempli de ces beaux moments inattendus et tendres.

J'y vais maintenant régulièrement... Comment pourrais-je me passer de la gentillesse de Margaret et de son accueil toujours aussi chaleureux... Et dire que j'aurais pu ce jour-là continuer sur l'autoroute terne sans même jamais avoir eu vent de cet endroit unique... La vie a de ces petits mystères bienheureux quelques fois...

Ce billet est dédié à Lulu, au fils du temps
et à tous ceux qui aiment les vieilles granges...


10 commentaires:

Touchatou a dit…

Parfois une décision impulsive déboule sur une série d'événements...

Tu partages avec nous cet endroit ? On pourrait même s'y retrouver, un jour, au hasard...

Solange a dit…

Un petit air de campagne ce matin, ça sent les vacances, ça fait du bien.Merci pour ce bon moment.

Pur bonheur a dit…

J'ai découvert un jour un resto français comme ça, sur une route de campagne, pas loin des lignes américaines , dont j'ai complètement oublié le nom. Par contre, je me souviens très bien de la coutume.On nous donnait un petit verre à shouter et fallait faire 'cul sec' avec le proprio . Je t'assure que avaler d'un coup ce nectar quand l'estomac est vide, nous rentrait dedans!

cryzal a dit…

Une belle découverte.....mais est-ce ????

Bouda a dit…

Quelle poésie! Merci pour cette bouffée d'oxygène.

Nanou La Terre a dit…

Touchatou, Cryzal,
boulevard des Miles-Îles, quelque part au Québec...

Solange,
oui, et tout près de chez vous...

Pur Bonheur,
tu viens de m'inspirer mon dernier billet. Ah, les petits culs secs...Alors, ce texte sera pour toi.

Bouda,
ma grande amie...Merci...

Jigé a dit…

Salut amie et merci du partage. C’est tout à fait par hasard, au gré de mes explorations des blogs, que j’ai atterri ici.

Intéressant ta façon de dire les choses, dis donc. Bravo! (Moi, je suis plutôt philosophique).

"La vie est un éternel recommencement": Ah? Tu fais du sur place?

NOTE. Mon blog parle de la connaissance de soi. Si le coeur t'en dit, tu es bienvenue.

Miss Lulu a dit…

Oh merci je suis toute émue!
merci encore et a tout jamais !

Nanou La Terre a dit…

Lulu,
ce fut une joie...

♠ ♠ France a dit…

Mais il me faut regarder un peu mieux ton blog. Lalcampagne quel bonne idée