Croire que les choses se produisent trop lentement ou trop vite est illusoire. Le synchronisme est parfait. Chaque chose arrive toujours en son temps... Rien ne nous arrive qui n'ait d'abord été senti et pensé. Pour créer le futur, il faut y croire sans réserve. Auteur inconnu

vendredi 30 octobre 2009

Et s'il suffisait d'écouter

Voici un texte que j'ai déjà publié
Et que j'offre à tous ceux qui sont sensibles à l'invisible.
Message d'espoir
Car la vie
Coule et brille
Ailleurs que dans le matériel
Elle est si palpable et douce
À l'oreille et aux yeux de ceux
Qui prennent le temps de sentir, d'écouter
Ce que l'invisible a de si doux à nous livrer
Et s'il suffisait d'écouter
Simplement...




Petit Jean de l'invisible


-Maman, maman, viens voir, il y a des oiseaux qui veulent entrer dans la maison!

-Mais voyons c'est impossible!

- Je te le dis maman, viens voir!!!

Je n'arrivais pas à le croire. Ils étaient bien là, deux chardonnerets jaunes qui insistaient désespérément pour entrer dans la maison, claquant inlassablement leur bec à la fenêtre du salon...

Me revint alors en mémoire le message d'espoir que j'avais envoyé à Marijo, la fille de Petit-Jean, alors qu'elle souffrait de voir son père dépérir: "Regarde ce chardonneret, il se trouve à la croisée des chemins, signe que quelque chose de nouveau se présentera à toi."

Le matin de la visite des oiseaux, Petit-Jean était mort depuis la veille. Les chardonnerets ne m'ont pas quitté jusqu'à ce qu'il fut enterré. Ils venaient même à la fenêtre arrière de ma cuisine, insistants et déterminés à vouloir entrer. Mais que voulaient-ils bien me dire...Quelque chose de surnaturel se produisait. De les observer ainsi, ils m'apparaissaient presque humains.

Petit-Jean, le frère de papa, un soutien inespéré pour maman et nous tous lorsque papa était malade... Petit-Jean que j'ai veillé presque jusqu'à la fin, sur son lit d'hôpital. Çà me faisait plaisir de le faire pour lui et le temps s'arrêta... J'ai pu observer l'énorme courage d'un homme qui a voulu en finir avec la vie, a raté sa sortie, pour ensuite tenir tête à tout le monde. Il fallait respecter sa volonté, ce ne fut pas facile... Petit-Jean, après un suicide raté, un diabète avancé, une gangrène à la jambe lui occasionnant d'atroces souffrances, a refusé l'amputation parce qu'il voulait mourir... Cela ne pouvait plus continuer. Devant ses cris abominables, j'appelai l'infirmière:

- Écoutez, il faut augmenter la dose, çà ne fait plus d'effet, il souffre beaucoup trop!

- Mais si on lui donne une médication plus forte, çà va accélérer le processus de la fin.

Décidément, elle ne comprenait rien... Alors j'insistai.

- Écoutez, il a simplement voulu mourir, il n'a pas demandé de souffrir. S'il-vous-plaît ,augmentez la dose!!!

Il mourut dans les 24 heures. Il faisait très beau. Un 20 mai, c'était bien ciblé pour un fervent souverainiste et les cerisiers étaient en fleurs, avez-vous déjà senti? Magnifique... Et lorsque le mois de mai revient, Petit-Jean revit à travers la senteur subtile et douce des cerisiers...

Pour Jackss, en mémoire de Nicole
Pour Mazz, en mémoire de Marie-Michèle
Pour Grande-Dame, à la mémoire de Thomas



15 commentaires:

cryzal a dit…

Pour Claude en la mémoire de Wonderboy et Marie-Claude

Solange a dit…

C'est une histoire touchante. Pour les superticieux, on dit qu'un oiseau qui entre dans la maison, annonce la mort. Bizarre la conduite des chardonnerets.

Magenta a dit…

C'est incroyable tous ces petits signes que la vie nous envoie... Tu as raison, il suffit d'écouter.

Merci!

Quelqu'une a dit…

Et voilà!!!

La fleur bleue en moi a eu encore une fois les yeux remplis d'eau.

Gelisa a dit…

C'est assez étrange cette histoire d'oiseaux qui cognent dans les fenêtres pour entrer dans les maisons. C'est aussi arrivé chez nous. Serait-ce possible qu'une âme se serve d'un oiseau pour annoncer sa délivrance, pour nous dire que la vie coule et brille
ailleurs que dans le matériel?

Touchatou a dit…

J'aime à croire que les oiseaux transportent les âmes des morts... Ils avaient peut-être un message de Petit-Jean... un message de gratitude pour ce que tu as fait pour lui.

Bisous, ma belle.

Jackss a dit…

C'est incroyable tous ces petits signes que la vie nous envoie... Tu as raison, il suffit d'écouter.
.

Cette belle réflexion reprise par Magenta me parle beaucoup. Ça me rejoint tellement. La phrase me parle. Et en plus elle me rappelle beaucoup de souvenirs réels.

Si je ne voudrais prendre trop de place, c'est fou tout ce que j'aurais à raconter. Suite à un grâve accident, j'ai déjà eu à me demander si je n'accepterais pas l'amputation si nécessaire. J'avais toujours dit que je refuserais.

Heureusement, il ne s'agissait que d'une blessure grave. Par miracle, il ne me reste plus aucune sequelle.

Merci Nanou d'avoir eu une pensée pour Nicole et, par ricochet, pour moi. C'est un gest généreux, en particulier en ce moment où tu bats un peu de l'aile. Il ne faut surtout pas lâcher, Nanou! Tu vas y arriver.

Air fou a dit…

Ma chère Nanou, faute de croire aux signes, mais croyant par contre que l'on cherche à partir de soi ce qui peut nous donner à l'extérieur réconfort ou explication je t'offre celui-ci. Mais il y en a tant d'autres bien jolis aussi! Parait qu'il vaut mieux ne pas subir leur colère. Ça doit ressembler à Nanou qui voit de l'injustice et vient à la défense de son Fafouin.

Pour soigner tes ailes.

C'est Adèle qui voit loin, portée par son bonheur et les plumes au vent! Mais que vois-je, pas un petit masque bleu contre le le... le... hihihihihi!

Bisous et bounsvl. (Bonnes nouvelles s'il vous plait en martien)

Zed ¦)

Bon, tranp maintenant. Surement l'influence du signe que je t'ai envoyé. Hihihi!

☼ FRANCE ☼ a dit…

J'aime tes histoires c'est superbe tu sais. Mais les oiseaux qui veulent rentrer en congant à la fenêtre je trouve cela magique.
Ma fleur n'est pas une asperge mais une fleur de yucca bye

Dominique a dit…

Tu associes le 20 mai aux cerisiers en fleurs et moi le 15 mars 1989, les crocus bleus étaient sortis, pour la naissance et le décès ( 15 heures plus tard ) de Vincent. Mais depuis seulement quelques fois, le printemps me l'es a fait voir à cette date si douce à mon coeur...

L'histoire de l'oiseau, très beau. J'avais jamais entendu que si un oiseau entrait il annonçait la mort.

J'aime venir te voir et te lire, bonne journée Nanou je t'embrasse xoxox

P.s. je me fait gâter aujourd'hui, je vieillis :)

Dominique a dit…

Merci Nanou ! xoxoxo

RAINETTE a dit…

oui il faut être à l'écoute, et peu importe l'interprétation, l'important est de croire aux petits signes.

Par contre, ce n'est pas du tout un signe mais les geais bleus cognent dans notre porte patio quand il n'y a plus d'arachides sur le patio. Vraiment effrontés ces gros zoizos ! Mais on n'a pas compris tout de suite leur but ! On aurait pu interpréter de différentes manières ! On se demandait bien ce qu'ils faisaient !

Très touchante histoire Nanou.
(le cil mouillé bien sûr)

☼ FRANCE ☼ a dit…

Nanu bonjour alors tu vas bien!
Passe un bon lundi

cryzal a dit…

maudit que je suis poche je voulais dire
Pour Wonderboy à la mémoire de Claude....................parfois je suis découragé de moi-même

il est si beau ton texte Nanou

Nanou La Terre a dit…

Cryzal,

mais oui, j'avais quand-même compris. ne t'en fais pas surtout.

Solange,
mais on dit aussi que l'âme des morts utilisent les oiseaux pour porter leur message...



Magenta,

il n'y a pas que les oiseaux, les signes y sont toujours, chaque jour et oui, suffit d'écouter...



Quelqu'une,

alors ce sont des larmes d'espoir en la vie qui, toujours, se prolonge,au delà de la 3e dimension.

Gelisa,
oui, je crois. Ces oiseaux n'avaient plus rien d'un volatile. Il y avait autre chose en eux.



Touchatou,

Petit-jean y était, c'est une certitude. peut-être voulait-il que je réconforte Marijo et lui dire qu'il était toujours là, elle qui a tellement peur des morts.


Jackss,

et quel était ce grave accident, sans indiscrétion?
Pour Nicole, ça m,a fait plaisir Jackss. C'est pas parce que je bats de l'aile que je perds ma sensibilité, au contraire.

Je passe par toute une gamme d'émotion présentement. Difficile, très. J'en parlerai bientôt...
Merci de vos encouragements...



Air Fou,

mille mercis pour le beau signe. Il m'apaise. je l'ai mis sur mon fond d'écran.Zed qui voit même au delà des signes et devine tout. La colère, tu ne peux pas t'imaginer ce que j,ai fait la semaine dernière, c'était pas beau à voir...
Adèle a les petites oreilles au vent. Elle est belle n'est-ce pas? le petit foulard bleu. Elle porte toujours des petits foulards. Celui-ci a des petits chiens blancs dessus."Tranp" comme " J'ai les ailes qui trempent dans la boue."



Dominique,

j'espère que tu es venue prendre ta petit photo des crocus?
Il y a aussi les criquets en août. Ça c'est pour mon père...



Rainette,

les geais bleus sont vraiment spéciaux et agressifs aussi lorsque les petits tombent du nid. Ils nous attaquent carrément en nous plongeant sur la tête! Est-ce que ça t'est déjà arrivé?



France,

on remonte la côte...les oiseaux, la magie de l'invisible. Et bien, ça ressemblait vraiment à une asperge ton truc!